Connectez-vous à nous

CoDeBars s’implante dans 24 endroits à Laval

lidl opening times today

Actualités

CoDeBars s’implante dans 24 endroits à Laval

Ce sont 24 des 37 tenanciers de bars du territoire qui ont répondu oui à l’appel du Service de police de Laval (SPL) en implantant chez eux le concept CoDeBars permettant aux conducteurs désignés d’obtenir des consommations non alcoolisées gratuites quand ils sont accompagnés d’un minimum de deux personnes.

«On cherche toujours des façons différentes de lutter contre la conduite avec des facultés affaiblies, d’affirmer le lieutenant Jean-François Guérin, du SPL. Ainsi, dans ces 24 débits de boisson participants, un conducteur désigné va se faire offrir une consommation non alcoolisée [déterminée par les tenanciers] au même rythme que ses deux amis.»

«Le nombre de tenanciers prenant part à CoDeBars pourrait déjà augmenter, précise l’agent d’intervention sociocommunautaire Frédéric St-Jacques. Si tous ont été contactés, nous avons eu parfois de la difficulté à fixer un rendez-vous avec certains. Or nous avons du matériel supplémentaire pour qui voudrait encore se joindre à la démarche.»

«Une sortie dans un bar, ça se planifie d’avance, tout comme son retour à la maison»

– Lieutenant Jean-François Guérin

Le breuvage non alcoolisé est déterminé par le tenancier participant. (Photo 2M.Media)

Née en Estrie

L’initiative a été lancée en 2017 dans la ville universitaire de Sherbrooke où 19 bars avaient pris part à la première expérience. En six mois, 900 conducteurs désignés avaient profité de pas moins de 1800 consommations gratuites.

«On sait que 43 % des conducteurs de moins de 25 ans morts sur nos routes avaient de l’alcool dans le sang, souligne Jean-François Guérin. À Laval, nous avons compté 941 arrestations en 3 ans pour conduite avec facultés affaiblies. De ce nombre, une personne interpellée sur cinq était âgée de 16 à 24 ans, bien que ces jeunes ne représentent que 9% des détenteurs de permis.»

Toutefois, si les jeunes de 18 à 25 ans sont particulièrement visés, le projet s’adresse à toute la population. Chaque débit de boisson participant a d’ailleurs reçu une trousse de départ contenant des affiches, bracelets et estampes afin d’identifier les conducteurs désignés.

Pour le directeur du SPL, CoDeBars est intéressant «en (…) offrant les moyens de fêter de façon responsable et ainsi rendre nos routes plus sécuritaires pour tous», a déclaré Pierre Brochet via communiqué.

La liste des 24 établissements participants et les règles du concept peuvent être consultées sur le site codebars.ca/laval.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page