Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Éducation

Des organismes lavallois brisent les tabous sexuels

Avec la campagne de sensibilisation aux violences sexuelles Parlons-nous sans tabou, quatre organismes lavallois souhaitent promouvoir des relations positives et égalitaires chez les 16-34 ans et diminuer les tabous en matière de sexualité.

Selon le ministère de la Santé Publique du Québec, le deux tiers des victimes d’abus sexuel sont âgées de moins de 18 ans.

C’est une des nombreuses statistiques qui a incité la Table de concertation en violence conjugale et agressions à caractère sexuel de Laval (TCVCASL), le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC) de Laval, Centre d’intervention en délinquance sexuelle (CIDS) et Centre de prévention et d’intervention pour les victimes d’agression sexuelle (CPIVAS) à lancer ce projet.

Campagne en ligne

Sur les différentes plateformes sociales de la campagne, trois publications sont mises en ligne hebdomadairement: éclair de génie, qui partage des informations inusitées et pertinentes sur la sexualité, relations internationales, qui fait découvrir l’expression de la sexualité dans le monde et la voix du peuple, où le public est invité à discuter d’enjeux encore tabous.

«Nous prévoyons une durée d’un an pour cette campagne, avec possibilité de prolongement selon l’engouement», mentionne Sarah Tessier, sexologue et agente de liaison et d’intervention en violences sexuelles au CAVAC de Laval.

Depuis le lancement du projet en octobre dernier, plus de 107 000 personnes ont été rejointes par les publications des divers réseaux sociaux. «Nous sommes super contentes», partage la sexologue.

Les organismes ont également été approchés par la Table intersectorielle sur les violences à caractère sexuel en milieu collégial (TIVCSC), qui souhaite diffuser ces publications dans les cégeps.

Notons que cette campagne a été financée par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, notamment à la suite de la vague de dénonciations des violences à caractère sexuel ou physique qui a eu lieu sur Instagram au cours de cet été.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page