Connectez-vous à nous

Boîtes de dons: assemblée publique demain, jeudi

Actualités

Boîtes de dons: assemblée publique demain, jeudi

RÉGLEMENTATION. C’est demain, jeudi soir, que sera débattu le projet de règlement resserrant les normes applicables aux boîtes de dons de vêtements et autres petits articles usagés.

Commentaires

L’objectif est de mieux encadrer la présence de ces conteneurs métalliques qui prolifèrent partout sur le territoire lavallois au point d’être qualifiés de véritable «plaie» par l’élue responsable de l’urbanisme, Virginie Dufour.

15 mois

La consultation publique, qui s’ouvrira dès 19h à la salle du conseil, est une des dernières étapes d’une démarche entreprise en mai 2014.

Il y a 15 mois, un avis de motion avait été donné en vue de rédiger un règlement visant à circonscrire le déploiement des boîtes de collectes, notamment près des bâtiments municipaux et autour des commerces à grande surface et de limiter les organismes cueilleurs.

Au dernier conseil, le conseiller de l’opposition, Michel Trottier, a suggéré que le numéro de l’organisme de charité soit inscrit sur le conteneur.

«Un changement qui pourra être discuté lors de la séance de consultation», a réagi Mme Dufour.

Incidemment, il était question que seuls les organismes de charité dûment inscrits à l’Agence du revenu pourraient être considérés lors d’une éventuelle demande de permis auprès de la Ville.

Poursuites

En juin, Mme Dufour avait déclaré que la Ville s’apprêtait à faire le ménage, annonçant du coup la disparition prochaine d’une centaine de ces boîtes en contravention avec la réglementation actuelle, laquelle interdit déjà leur présence dans l’emprise publique et sur les terrains vacants.

On apprenait qu’autant d’avis d’infraction avaient été envoyés, demandant aux propriétaires de les retirer.

Devant leur refus d’obtempérer, la Ville a entrepris, le 22 juillet, des recours judiciaires contre la Fondation québécoise de la famille monoparentale (FQFM), la Fondation pour la sauvegarde de la dignité humaine (FSDH) et le Fonds québécois dédié au sport (FQDS), autant d’organismes basés à Montréal.

Rejointes le 17 août en début d’après-midi, les deux premières fondations nous ont raccroché la ligne au nez, alors que le message laissé sur la boîte vocale de la troisième fondation n’avait pas eu d’écho au moment de mettre sous presse.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page