Connectez-vous à nous

Belle Lurette entre au couvent

Culture

Belle Lurette entre au couvent

Dans l’opérette en trois actes Les Mousquetaires au couvent, signée Louis Varney, le chanteur et metteur en scène Etienne Cousineau a détecté tout le potentiel d’humour et légèreté qui caractérise les Productions Belle Lurette qu’il a fondé il y a neuf ans.

«Je connais cette œuvre depuis une vingtaine d’années et j’y ai toujours vu la possibilité d’ajouter des éléments parodiques tout en conservant son essence et respectant le créateur», exprime d’entrée Etienne Cousineau.

Dans cette production aux costumes et décors évoquant le XVIIe siècle en France, le public ne devra guère se surprendre de voir quelques anachronismes dans les mouvements de danse et certaines attitudes des 19 interprètes qui fouleront la scène de la Maison des arts de Laval.

L’intrigue

Dans une suite folle de quiproquos, l’opérette met en vedette un mousquetaire amoureux d’une jeune fille vivant chez les sœurs Ursulines entre sa sœur, la mère supérieure et une religieuse professeure.

«Les gens vont pouvoir aller chercher du rire et décrocher de leur train-train quotidien.»

 – Etienne Cousineau, directeur des Productions Belle Lurette

Sans se connaître, ces deux jeunes tourtereaux sont amoureux l’un de l’autre, fruit de ce que leur a raconté à chacun un curé servant d’intermédiaire dans l’histoire.

Afin d’enlever sa promise, le militaire se fera accompagner par un ami pour ruser en prenant l’habit de moine pour s’introduire à l’intérieur du couvent.

«Nous nous sommes appropriés ces personnages à notre façon, de poursuivre Etienne Cousineau. Sinon, il y a la musique de Varney qui demeure toujours très mélodique. Il n’y a pas un seul air qui n’est pas beau, peu importe son tempo.»

À la limite de l’opéra-comique, l’œuvre a été créée en mars 1880 aux Bouffes-Parisiens, demeurant depuis l’une des plus célèbres opérettes de France en raison du succès obtenu à travers l’Europe.

Les Productions Belle Lurette présentent l’opérette en trois actes «Les Mousquetaires au couvent», de Louis Varney, mise en scène d’Etienne Cousineau, du 2 au 4 novembre, à la Maison des arts de Laval (1395, boulevard de la Concorde Ouest). Information et billets: www.bellelurette.org ou 450 667-2040.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page