Connectez-vous à nous

Audrey Gaussiran mixe guerre et corrida sur scène

lidl opening times today

Culture

Audrey Gaussiran mixe guerre et corrida sur scène

DANSE. Habitée par l’attentat du Bataclan du 13 novembre 2015, à Paris, déjà imprégnée des traditions ibériques de la corrida et du flamenco, la chorégraphe et interprète Audrey Gaussiran a créé une première grande œuvre solo, forte en images et gestuelle.

Commentaires

Dans ce spectacle, Audrey Gaussiran joue avec les concepts de guerre et corrida.
Dans ce spectacle, Audrey Gaussiran joue avec les concepts de guerre et corrida.  ©Photo – Gracieuseté

Œuvre complexe

En cours de création, Audrey Gaussiran a intégré nombre de ses observations et recherches sur les conséquences de la guerre, notamment la situation des femmes.

«Des épouses perdent leur mari, des mères leur enfant, sans compter les répercussions sociales comme la prostitution, de raconter l’ancienne élève des écoles de Francine Gélinas et Rose Marie Mullen. Après avoir fait le tour des acteurs principaux, j’ai voulu aller voir ce qui se passe en marge des guerres. Qui est spectateur dans l’estrade?»

Un voyage déterminant effectué au Vietnam, en 2012, a également nourri la réflexion de l’artiste.

Dès sa sortie du Conservatoire, Audrey Gaussiran a été happée par le succès, participant aux tournées du spectacle "Shéhérazade".
Dès sa sortie du Conservatoire, Audrey Gaussiran a été happée par le succès, participant aux tournées du spectacle “Shéhérazade”.  ©Photo – Gracieuseté

«J’ai senti que cette guerre-là, qui date pourtant de plusieurs dizaines d’années, était toujours présente, ayant laissé un legs social pour certains comme des femmes mulâtres, filles de soldats américains, devenues une sous-classe et victimes de discrimination», relate-t-elle.

Bien qu’elle aurait aimé présenter d’abord cette création chez elle, à Laval, la chorégraphe espère remédier à cette situation et la faire voyager un peu partout après la grande première du 2 mars.

Notons qu’en première partie, le public pourra apprécier quatre vidéos, des portraits chorégraphiques réalisés avec autant de danseurs différents. L’artiste a d’ailleurs obtenu une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec afin d’en produire trois autres du même acabit. Ces vidéos devraient être diffusées sur le territoire lavallois cet été.

La chorégraphe et interprète Audrey Gaussiran présentera son spectacle solo «Corrida», les 2 et 3 mars, au Mainline Theatre (3997, boulevard Sant-Laurent), à Montréal. Information: 514 849-3378.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page