Connectez-vous à nous

Au tour d’Aline Dib de réintégrer le Mouvement lavallois

Actualités

Au tour d’Aline Dib de réintégrer le Mouvement lavallois

La conseillère municipale de Saint-Martin, Aline Dib, a annoncé le 30 août son retour au sein du caucus du Mouvement Lavallois (ML).

Elle suit ainsi les traces de ses collègues Sandra El-Helou (Souvenir-Labelle) et Aram Elagoz (Renaud) qui, 13 jours plus tôt, avaient été les premiers dissidents à réintégrer le caucus du parti du maire Marc Demers.

«Les dernières semaines ont été difficiles à vivre, mais elles m’ont permis de réfléchir sur le rôle et les responsabilités que je souhaite exercer à titre de conseillère municipale», déclare Mme Dib par voie de communiqué.

La médiation entreprise au mois de juin a fait son chemin, dit-elle. «J’ai pu m’exprimer librement et je considère que les propositions de changements au fonctionnement du caucus qui m’ont été présentées [le 15 août] répondent à ma demande d’être davantage consultée».

Dans la gestion des affaires quotidiennes, les nouvelles façons de faire au ML impliquent désormais une participation plus soutenue de l’ensemble des conseillers, fait valoir le cabinet du maire Demers.

Le chef du parti s’est évidemment dit «ravi» du retour d’Aline Dib qu’il dépeint comme une «conseillère de valeur qui défend les intérêts de ses concitoyens avec une grande dévotion et beaucoup de rigueur».

Des 10 élus dissidents qui avaient tourné le dos à Marc Demers à la séance du conseil du 5 juin, 7 gardent toujours leurs distances avec le parti au pouvoir.

Commentaires

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page