Connectez-vous à nous

Attention au Merit

Communauté

Attention au Merit

Une application, fin juin, début juillet. On recommande le traitement pendant trois années consécutives, «pour que le cycle soit défait». Coût de l’opération? 93$, taxes incluses, pour traiter 2500 p2 de pelouse. Et on peut se rouler dedans, 24 heures après l’application!

Commentaires

Ce sont les informations recueillies par le Courrier Laval, chez M. Gazon, une entreprise qui a planté des centaines d’affichettes ce printemps, sur les parterres lavallois. Le traitement préconisé: le Merit. Un produit qui est loin d’obtenir l’assentiment des spécialistes de la pelouse écologique.

Cet insecticide chimique est homologué au Canada, mais son utilisation n’est permise que dans trois provinces, dont le Québec. L’imidaclopride, l’ingrédient actif du Merit, est interdit en France. Il est reconnu pour sa persistance dans le sol, tue les pollinisateurs comme les abeilles et ses effets sur la santé humaine sont encore méconnus. «Bayer [qui produit le Merit] dit qu’il ne faut rien faire pousser [de comestible] pendant un an sur un sol traité au Merit. Comment peut-on permettre alors aux enfants de jouer sur ce terrain?» demande Michel Gaudet, ancien porte-parole de la Coalition pour les alternatives aux pesticides (CAP), maintenant membre du Comité permanent d’Équiterre pour les alternatives aux pesticides. (N.V.)

Source: Faune et flore du pays www.hww.ca

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page