Connectez-vous à nous

Athena Gervais: une mort accidentelle

Actualités

Athena Gervais: une mort accidentelle

CORONER. Le rapport préliminaire du coroner à la suite de la découverte du corps d’Athena Gervais, le 1er mars, permet à la police de conclure à une mort accidentelle.

Commentaires

Porte-parole du Service de police de Laval, la sergente Geneviève Major rappelle que le corps de la jeune adolescente de 14 ans, retrouvée dans un ruisseau derrière l’école secondaire Poly-Jeunesse jeudi en fin d’après-midi, ne présentait aucune trace de violence.

Il faudra toutefois attendre le rapport complet d’autopsie et les résultats des analyses toxicologiques pour déterminer la cause de la mort de cette jeune Lavalloise. Selon des témoignages recueillis par La Presse auprès d’amis de la victime, Athena aurait consommé avec eux, le 26 février sur l’heure du midi, de la boisson fortement alcoolisée «FCKD UP» et n’était pas en état de retourner en classe en début d’après-midi. Elle serait restée seule à l’extérieur de l’école et n’a jamais été revue vivante.

Le lendemain en fin de journée, 27 février, le Service de police de Laval lançait en vain un avis de recherche.

Couche-Tard réagit

Hier soir, Alimentation Couche-Tard expédiait une directive à tous ses magasins à l’effet de retirer immédiatement de leurs tablettes les boissons alcoolisées «FCKD UP».

«Bien que ce produit soit tout à fait légal pour la vente, agir de manière responsable est une façon de faire au quotidien chez Couche-Tard et c’est pourquoi une telle décision a été prise aujourd’hui», pouvait-on lire dans le communiqué publié le 2 mars.

La multinationale affirme appliquer la même rigueur dans la vente de produits réglementés tels l’alcool, le tabac et la loterie. «Nous nous assurons en tout temps que l’acheteur a l’âge requis pour acheter ces produits. Nos politiques à cet égard sont très strictes.»

Porte-parole du Service de police de Laval, la sergente Geneviève Major rappelle que le corps de la jeune adolescente de 14 ans, retrouvée dans un ruisseau derrière l’école secondaire Poly-Jeunesse jeudi en fin d’après-midi, ne présentait aucune trace de violence.

Athena GervaisAthena Gervais 

Il faudra toutefois attendre le rapport complet d’autopsie et les résultats des analyses toxicologiques pour déterminer la cause de la mort de cette jeune Lavalloise. Selon des témoignages recueillis par La Presse auprès d’amis de la victime, Athena aurait consommé avec eux, le 26 février sur l’heure du midi, de la boisson fortement alcoolisée «FCKD UP» et n’était pas en état de retourner en classe en début d’après-midi. Elle serait restée seule à l’extérieur de l’école et n’a jamais été revue vivante.

Le lendemain en fin de journée, 27 février, le Service de police de Laval lançait en vain un avis de recherche.

Couche-Tard réagit

Hier soir, Alimentation Couche-Tard expédiait une directive à tous ses magasins à l’effet de retirer immédiatement de leurs tablettes les boissons alcoolisées «FCKD UP».

«Bien que ce produit soit tout à fait légal pour la vente, agir de manière responsable est une façon de faire au quotidien chez Couche-Tard et c’est pourquoi une telle décision a été prise aujourd’hui», pouvait-on lire dans le communiqué publié le 2 mars.

La multinationale affirme appliquer la même rigueur dans la vente de produits réglementés tels l’alcool, le tabac et la loterie. «Nous nous assurons en tout temps que l’acheteur a l’âge requis pour acheter ces produits. Nos politiques à cet égard sont très strictes.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page