Connectez-vous à nous
Une attention particulière sera portée aux projets destinés à la main-d’œuvre du secteur agricole. (Photo gracieuseté)

COVID-19

Appel à projets destinés à la main-d’œuvre étrangère

Le 17 février, Immigrant Québec a annoncé le lancement d’un appel à projets pour soutenir la main-d’œuvre étrangère temporaire dans le contexte pandémique.

La pandémie de la COVID-19 a eu des conséquences importantes sur l’emploi au Québec, et ce, particulièrement chez les communautés immigrantes vulnérables.

Alors que l’accès à l’emploi «passe par l’accès à une information juste sur leurs droits et leurs obligations», Immigrant Québec invite les organismes à but non lucratif (OBNL) à proposer des projets visant à «soutenir, informer et accompagner» la main-d’œuvre étrangère temporaire.

Cette initiative est financée par le Gouvernement du Canada, par l’entremise d’accords auxiliaires conclus entre les organismes retenus et Immigrant Québec.

«Ce projet rejoint deux de nos principales missions : donner une information fiable aux immigrants et fédérer la communauté des professionnels de l’immigration autour de projets qui servent leur cause», soutient Christophe Berthet, directeur général d’Immigrant Québec.

Objectifs visés

Les projets retenus devront tendre vers certains objectifs précis, tels qu’accroître le niveau d’information de la main-d’œuvre étrangère sur ses droits et responsabilités dans le contexte de la COVID-19, favoriser son autonomie et son inclusion sociale et développer des services complémentaires pour celle-ci, afin de mieux gérer certaines contraintes liées à la pandémie.

Ces projets recevront une participation financière qui ne pourra excéder la somme de 300 000$.

Les dépenses admissibles devront être effectuées avant le 30 juin 2021. (C.R.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page