Connectez-vous à nous

Amour et exotisme indien au TALL

Culture

Amour et exotisme indien au TALL

Le Théâtre d’art lyrique de Laval (TALL) invite le public lavallois au bord de l’océan indien dans Les Pêcheurs de perles, un opéra en trois actes signé Georges Bizet et présenté cette semaine au Théâtre Marcellin-Champagnat.

«On retrouve les mélodies d’une grande efficacité du compositeur de Carmen, confie Frédéric-Antoine Guimond, metteur en scène. Elles restent en tête et servent bien une histoire très belle et touchante.»

Le chœur du TALL sera très présent dans cette production colorée aux chorégraphies d’influence hindoue.

«C’est un jeu de l’amour et de la raison pris au cœur d’une histoire d’amour intemporelle et universelle.»

 – Frédéric-Antoine Guimond, metteur en scène

Notons que dans les principaux rôles, la distribution comprendra la soprano Marie-Ève Mathon, les ténors Jaime Sandoval et Andrzej Stec, ainsi que les barytons Charles Brocchiero et Frank Lionel Djiki.

Trahison et suspense

Ce triange amoureux prend place dans un village de pêche sur l’île de Ceylan, soit le Sri Lanka actuel. «L’originalité de cette histoire vient qu’on a affaire à deux excellents amis (Nadir et Zurga) tombant amoureux de la même jeune femme qui, elle, veut préserver sa pureté pour porter chance à son peuple, développe Frédéric-Antoine Guimond. Toutefois, l’amour viendra changer cette destinée.»

Quand l’héroïne Leïla choisira l’un des deux jeunes hommes, le public assistera au dilemme du prétendant inconduit, tiraillé entre la vengeance et le pardon envers son amitié trahie.

Le Théâtre d’art lyrique de Laval (TALL) présente l’opéra «Le pêcheur de perles», de Georges Bizet, mise en scène de Frédéric-Antoine Guimond, le vendredi 23 novembre, à 20h, et dimanche 25 novembre, à 14h, au Théâtre Marcellin-Champagnat (1275, avenue du Collège). Information: 450 687-2230 ou tall@videotron.ca.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page