Connectez-vous à nous

Actualités

Amnistie des frais de retard dans les bibliothèques

Les frais de retard cumulés au dossier des abonnés du Réseau des bibliothèques de Laval seront effacés.

Ainsi en a décidé le conseil municipal hier soir.

Cette décision fait suite à l’annonce, le mois dernier, de ne plus imposer à compter du 1er février des frais aux usagers qui négligeraient de retourner les documents empruntés après la date d’échéance.

Démocratisation de la culture

Par ces nouvelles mesures, l’administration Demers veut favoriser la fréquentation de ces lieux d’accès à la culture à tous.

«L’amnistie des frais de retard est un grand pas en avant qui permet l’accessibilité des bibliothèques aux citoyens, mais plus particulièrement aux familles et clientèles en situation de vulnérabilité», a déclaré le conseiller municipal responsable des Bibliothèques, Aram Elagoz, dans un communiqué publié dans les minutes suivant l’adoption de la résolution.

«Cette barrière financière maintenant éliminée, je suis persuadé que les Lavallois prendront plaisir à redécouvrir leurs bibliothèques», a-t-il ajouté.

De fait, ceux qui avaient cessé de fréquenter le réseau parce qu’ils étaient dans l’impossibilité d’acquitter les frais de retard sont invités à renouveler leur abonnement.
L’administration lavalloise, qui se targue d’être la plus grande ville au Québec à adhérer au mouvement mondial Fine Free Library né aux États-Unis, souligne au passage une hausse de la fréquentation et un retour de nombreux documents dont les bibliothèques avaient fait leur deuil dans plusieurs villes participantes.

Avis de courtoisie

Par ailleurs, des mesures supplémentaires sont prévues pour favoriser le retour des documents dans les délais prescrits. Parmi celles-ci, l’envoi d’avis de courtoisie pour rappeler les échéances de prêts.

Enfin, seuls les frais pour les documents perdus ou endommagés, les cartes perdues, les impressions, les photocopies et la vente des sacs des bibliothèques demeureront au dossier des abonnés et seront toujours comptabilisés.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page