Connectez-vous à nous

Amendes pour les débordements dans les bars

lidl opening times today

COVID-19

Amendes pour les débordements dans les bars

Les propriétaires et utilisateurs de bars pourraient être sanctionnés, s’ils ne respectent pas les mesures de distanciation et nouvelles recommandations de la santé publique qui seront imposées par le ministère de la Santé afin d’éviter une augmentation du nombre de cas liées à la COVID-19.

À la suite d’événements survenus en fin de semaine, le nouveau ministre de la Santé, Christian Dubé a indiqué qu’il pourrait imposer des amendes aux propriétaires et clients récalcitrants.

«Des ajustements importants seront faits pour que les situations vues dans les derniers jours ne se reproduisent plus, a déclaré M. Dubé en conférence de presse. Les propriétaires de bars, terrasses commerciales, plages et piscines ont la responsabilité de faire respecter les consignes de la santé publique.»

De nouvelles recommandations entourant le nombre de personnes par établissement, les heures d’ouverture, le nombre de places assises, seront publiés d’ici ce jeudi 9 juillet par le ministère de la Santé et Services sociaux.

Les associations de bars et autres instances gouvernementales seront interpellées pour participer à la création des nouvelles normes à respecter.

Piscines et plages

«On n’a pas eu de cas dans les piscines et plages, mais on demande de mettre en place les correctifs partout, a continué le ministre de la Santé. La présence policière sera plus forte dans les grandes régions du Québec. On ne laissera pas passer une autre semaine avec un week-end de la sorte.»

Le nombre de patients hospitalisés en lien avec la COVID-19 a augmenté de six patients en date du lundi 6 juillet.

Pour sa part, le directeur national de la santé publique Horacio Arruda a affirmé que c’est ce qui était arrivé ces derniers jours était inacceptable.

«Il y a un groupe d’amis qui ont fait des partys à la maison et qui sont aussi allés au bar, a raconté Dr. Arruda.  On a tous une responsabilité partagée de faire attention parce qu’il y a déjà plusieurs nouveaux cas positifs. Le virus circule encore et les gens doivent rester attentifs. Si on devient un nid à éclosion, on va tout refermer.»

Pendant le point de presse, Horacio Arruda a aussi rappelé que le télétravail est encore recommandé.

Dans les prochaines semaines, une annonce sera faite par le gouvernement, car certains secteurs pourront avoir un retour progressif au bureau.

Zéro décès

Pendant la fin de semaine du 4 et 5 juillet, il n’y a pas eu de nouveaux décès dans la région de Laval en lien avec la COVID-19. Le bilan est désormais de 5835 personnes testées positives à la COVID-19 et 672 décès sur l’île Jésus.

En date du lundi 6 juillet, le bilan du Centre intégré de la santé et services sociaux (CISSS) de Laval a enregistré seulement deux nouveaux cas répertoriés sur son territoire.

Un total de 4938 lavallois se sont rétablis et 14 employés sont encore absents du travail à cause de la COVID-19.

Au total, 39 personnes sont toujours hospitalisées, dont encore 4 aux soins intensifs.

Il y a seulement deux CHSLD lavallois qui enregistrent des patients atteints de la COVID-19. Le CHSLD Saint-Jude a six résidents actuellement atteints et un dernier patient au CHSLD Idola-Saint-Jean.

Situation au Québec

Un nouveau tableau sur l’évolution de la COVID-19 sera bientôt publié par le ministère de la Santé et Services sociaux. Il permettra de comparer des données sur sept jours afin de voir les tendances et l’évolution du virus sur le plan hebdomadaire.

Également, le nombre de prélèvements faits par jours dans la province sera publié quotidiennement à partir de ce lundi 6 juillet.

Au Québec, il y a également eu une tendance à la baisse du nombre de cas et décès avec 3 décès supplémentaires reliés à la COVID-19, pour un total de 5577 dans la province à ce jour.

Le nombre de cas déclarés est passé à 55 937, alors que 352 personnes sont hospitalisées, dont 25 aux soins intensifs.

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page