Connectez-vous à nous

Améliorer la qualité de vie des personnes handicapés

lidl opening times today

Actualités

Améliorer la qualité de vie des personnes handicapés

À l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval a mis en place un comité voué à améliorer et assurer l’accessibilité des soins et services à l’égard des personnes handicapées.

Dans un souci de réduire les obstacles à l’intégration des personnes vivant avec un handicap, le CISSS de Laval s’est engagé dans une démarche visant à identifier les principales difficultés ainsi que les divers moyens à instaurer pour les surmonter.

C’est autour du thème «Favoriser la participation sociale des personnes handicapées et leur pouvoir d’agir: un geste à la fois!» que la 28e édition de cette journée prendra vie ce 3 mardi décembre.

«En travaillant en collaboration avec le Regroupement des organismes de promotion de personnes handicapées de Laval (ROPPHL) et différents organismes de notre région, le CISSS de Laval garde en tête l’importance d’effectuer des transformations durables qui facilitent l’accès à nos soins et services et améliorent la sécurité de nos usagers», a souligné Geneviève Émond, responsable de la coordination du plan d’action à l’égard des personnes handicapées par voie de communiqué.

Propositions

Des réalisations diversifiées seront instaurées pour rendre meilleur les services offerts dans le plan 2018-2020. La plupart de nouvelles mesures visent l’intégration des personnes handicapés dans les activités socioprofessionnelles et l’accessibilité aux soins de santé.

Le comité propose aussi des changements concernant l’accès aux services, aux bâtiments et la promotion de l’embauche des personnes handicapés.

«Il y a un énorme travail à faire partout pour aider les personnes en mobilité réduite, explique Jean-François Rivet, coordonnateur pour L’Étape Laval, organisme d’aide à l’emploi pour personnes handicapées. Pour une personne qui se déplace en chaise roulante, c’est très difficile de trouver un emploi ou d’aller prendre des cours parce que les écoles ou les centres ne sont pas adaptés.»

Initiatives

L’année dernière, le CISSS de Laval avait déjà mis en place des programmes et mesures pour améliorer les services.

Il y a eu un accroissement de l’offre pour les personnes ayant un trouble de spectre de l’autisme (TSA). Ce qui a permis une diminution de 221% du délai moyen d’attente pour l’obtention d’un premier service.

De nouveaux programmes et partenariats ont été initiés afin d’épauler les jeunes adultes avec un déficience intellectuelle et les parents des enfants avec un TSA. Entre autres, ils ont  lancé des services de réadaptation spécialisée pour les personnes victimes d’amputation traumatique et des services à domicile, sans négliger l’ouverture d’une unité de soins post-aigus à l’Hôpital juif de réadaptation. Le CISSS de Laval a aussi réussi à placer 226 usagers vivant avec une déficience intellectuelle ou un TSA dans 137 entreprises ayant pignon sur rue à Laval.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page