Connectez-vous à nous

Alfred-Pellan: Parti conservateur – Pierre Lefebvre

Actualités

Alfred-Pellan: Parti conservateur – Pierre Lefebvre

C’est un ex-ambulancier-paramédic, aujourd’hui à la tête d’une entreprise saisonnière mettant au travail une dizaine de personnes dans la région, qui défend les couleurs du Parti conservateur dans la circonscription d’Alfred-Pellan.

«Je suis un citoyen du comté, un homme à l’écoute des gens qui a consacré pratiquement toute sa vie au service de la population dans le domaine préhospitalier.»

C’est ainsi que se présente Pierre Lefebvre, dont la carrière de 30 ans d’ambulancier lui a valu une distinction honorifique du lieutenant-gouverneur du Québec, en 2010.

Élu par acclamation lors d’une investiture tenue dix jours avant le déclenchement des élections, Pierre Lefebvre succède à l’ex-candidat Alexandre Salameh, qui en 2008 n’avait récolté que 16 % des suffrages exprimés.

Bien au fait du défi qui l’attend, M. Lefebvre, âgé de 55 ans, croit tout de même que les électeurs du comté vont cette fois-ci choisir de «porter notre région au pouvoir».

Économie

À cet égard, il mise notamment sur le bilan économique du gouvernement Harper pour redonner aux Conservateurs ce comté que Vincent Della Noce avait représenté de 1984 à 1993 sous la bannière du Parti progressiste-conservateur de Brian Mulroney.

«De tous les pays du G-20, notre pays est celui qui s’est le mieux sorti de la crise», souligne fièrement cet instructeur en réanimation cardio-respiratoire.

Il mentionne également que le fait de réduire les impôts des entreprises contribue directement à créer de l’emploi et à soutenir le développement économique.

Sécurité

Un autre thème majeur autour duquel il fera campagne est la sécurité des citoyens.

«Aujourd’hui, avec un gouvernement conservateur, on est capable de faire des modifications aux lois criminelles pour protéger encore plus la population», précise M. Lefebvre, en saluant au passage le travail abattu par le sénateur Pierre-Hughes Boisvenu en ce sens.

Pierre Lefebvre en veut pour preuve l’abolition systématique de la libération conditionnelle au 6e de la peine.

C’est également sous le gouvernement Harper que les détenus canadiens âgés de 65 ans et plus se sont vu retirer le Supplément de revenu garanti, indique-t-il. «On les loge, on les nourrit, on les habille et on leur donnait de l’argent en plus…»

Vieux Pen

Le candidat conservateur endosse pleinement la récente décision du gouvernement de rejeter le projet de convertir le Vieux Pen en un développement de logements abordables.

«Aimeriez-vous ça vivre dans une place où des pédophiles, des criminels qui ont tué des gens et fraudé des banques ont vécu une partie de leur vie?» questionne Pierre Lefebvre, qui à l’âge de 21 ans occupait un poste de gardien de prison au vieux pénitencier de Saint-Vincent-de-Paul.

Estimant qu’il serait plus approprié d’en faire «un centre d’entraînement pour la police, la GRC ou l’armée», le candidat conservateur s’engage, s’il est élu, à mener des consultations publiques quant au redéploiement de ce site laissé à l’abandon depuis 1989.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page