Connectez-vous à nous

Accident sur l’autoroute 15 nord

Faits divers

Accident sur l’autoroute 15 nord

FAIT DIVERS. Les trois voies de l’autoroute 15 en direction nord sont actuellement fermées à la circulation en raison du capotage d’un camion tirant une remorque, vers 6h ce matin, à la hauteur du boulevard Saint-Martin.

Commentaires

Les usagers de la route doivent donc emprunter la voie de service et selon la Sûreté du Québec, le nettoyage de la chaussée, jonchée de débris, se poursuivrait pour encore une heure.

Après la perte de contrôle, le pick-up s’est retrouvé dans le terre-plein de l’autoroute. Le conducteur a été transporté en centre hospitalier pour y soigner des blessures mineures. Dans sa remorque, on retrouvait de l’équipement au propane.

«On ne sait pas encore ce qui a pu provoquer ce capotage, explique Ingrid Asselin, de la SQ. Nous allons analyser l’arrimage et voir si le contenu de la remorque se serait déplacé [avant l’accident]. Il n’y aurait toutefois pas d’éléments criminels dans ce dossier, comme les facultés affaiblies ou la vitesse et nous sommes en attente pour rencontrer le chauffeur.»

Les usagers de la route doivent donc emprunter la voie de service et selon la Sûreté du Québec, le nettoyage de la chaussée, jonchée de débris, se poursuivrait pour encore une heure.

Le nettoyage de la chaussée a demandé plusieurs heures de travail.Le nettoyage de la chaussée a demandé plusieurs heures de travail.  ©Photo – Photo TC Media – Mario Beauregard

Après la perte de contrôle, le pick-up s’est retrouvé dans le terre-plein de l’autoroute. Le conducteur a été transporté en centre hospitalier pour y soigner des blessures mineures. Dans sa remorque, on retrouvait de l’équipement au propane.

«On ne sait pas encore ce qui a pu provoquer ce capotage, explique Ingrid Asselin, de la SQ. Nous allons analyser l’arrimage et voir si le contenu de la remorque se serait déplacé [avant l’accident]. Il n’y aurait toutefois pas d’éléments criminels dans ce dossier, comme les facultés affaiblies ou la vitesse et nous sommes en attente pour rencontrer le chauffeur.»

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page