Connectez-vous à nous
Accident 440 15 juillet 2021 Laval
Les pompiers de Laval et agents de la SQ ont pu remettre les personnes blessées aux paramédicaux d’Urgences-santé quelque 15 minutes après l’arrivée des premiers services d’urgence sur les lieux de l’accident impliquant cinq véhicules dont un poids lourd. (Photo gracieuseté)

Faits divers

Accident majeur à cinq véhicules sur l’A-440 près de l’A-15

Dans la matinée du jeudi 15 juillet, les usagers de l’autoroute 440 direction Ouest près de la sortie pour l’autoroute 15 ont cru revivre le cauchemar du 5 août 2019 alors qu’une collision spectaculaire a impliqué cinq véhicules dont un poids lourd, faisant trois blessés.

Peu de détails ont été révélés jusqu’ici par les services d’urgence dont la Sûreté du Québec (SQ) qui se chargera de faire la lumière sur les circonstances de cet accident qui, cette fois, a fait trois personnes blessées, dont un enfant, un homme et une femme, tous deux adultes.

Les deux personnes adultes ont été prises en charge par les ambulanciers d’Urgences-santé et transportées en centre hospitalier pour y soigner des blessures mineures, alors que l’enfant a pu être traité sur place.

Accident 440 15 juillet 2021 Laval

Un total de sept personnes se trouvaient à bord des cinq véhicules impliqués dans cet accident. (Photo gracieuseté)

Cause encore inconnue

Il était 6h47 quand le 911 a été alerté de l’incident par plus d’un citoyen. Une collision venait alors de se produire sur l’autoroute 440, à la hauteur du boulevard Industriel, tout juste à l’est de la bretelle menant à l’autoroute 15.

On sait notamment qu’un véhicule lourd s’est fâcheusement retrouvé de travers sur la voie rapide et que quatre autres voitures ont été endommagées.

Arrivés sur les lieux à 6h54, les pompiers de Laval ont heureusement constaté que leurs outils de désincarcération allaient être inutiles, car des sept personnes se trouvant à bord des véhicules touchés, aucune ne se trouvait en mauvaise posture ou prisonnière de son habitacle.

En plus de la SQ et d’agents du Service de police de Laval, des employés du ministère des Transport ont été sollicités pour prendre connaissance de ce nouvel accident dans ce secteur, l’un des plus achalandé du Québec sur le plan routier.

Durant l’intervention, trois voies ont été fermées à la circulation, alors que le trafic a pu reprendre son cours normal dès 8h15, sans autre interruption.

Souvenir de tragédie

Rappelons que dans l’après-midi du 5 août 2019, quatre personnes avaient perdu la vie et 15 autres avaient subi des blessures lors d’un carambolage survenu quasi au même emplacement que cette collision à cinq véhicules de ce jeudi 15 juillet.

À l’époque, le 911 avait été inondé d’appels à la suite d’un accident monstre impliquant deux véhicules avec quatre citoyens à leur bord qui se trouvaient prisonniers sous les décombres de deux semi-remorques d’une cinquantaine de pieds en flammes.

Les analyses indiquaient qu’un des camions lourds avait percuté un véhicule de promenade, entraînant une chaîne de collision impliquant un total de six voitures quelque 500 mètres à l’est de l’autoroute 15, non loin du boulevard Industriel.

L’un des camions 18 roues transportait des fruits et légumes, alors que l’autre se dirigeait vers le magasin Costco avec une cargaison comprenant notamment quatre bonbonnes de gaz propane.

Une trentaine de pompiers du Service de sécurité incendie de Laval étaient rapidement intervenus et avaient contrôlé les flammes à 16h35, tentant en vain de secourir les victimes captives des débris.

Cependant, on avait su très vite que les quatre personnes n’avaient pas survécu à cette tragédie routière, l’une des plus importantes de l’histoire lavalloise.

Arrestation et comparution

Soulignons finalement que le 9 juillet 2020, les enquêteurs du Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la SQ avaient procédé à l’arrestation de Jagmeet Grewal.

Le résident de Dorval, alors âgé de 54 ans, avait été reconnu comme le conducteur du véhicule lourd à l’origine de cette collision mortelle.

Il fait toujours face à 13 chefs d’accusation, dont négligence criminelle et conduite dangereuse causant la mort, ainsi que conduite dangereuse causant des lésions.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page