Connectez-vous à nous

Accès aux services de santé: deux nouveaux GMF à Laval

Communauté

Accès aux services de santé: deux nouveaux GMF à Laval

Les nouveaux médecins se faisant de plus en plus rares dans la région, Laval se rabat sur la création de deux autres groupes de médecine de famille, qui devraient diminuer la charge de travail de 31 médecins de la région.

Commentaires

Jeudi, Québec a annoncé que deux nouveaux groupes de médecine de famille (GMF) seront créés sous peu dans le réseau de santé de Laval.

Le Médi Centre Chomedey, qui regroupe 20 médecins de famille, et la clinique Le Carrefour, qui en compte 11, ont été ciblés pour accueillir les sixième et septième GMF de Laval.

Si le gouvernement se réjouit du fait que des milliers de patients pourront s’inscrire à ces deux nouveaux GMF, il importe d’apporter une nuance: les deux cliniques n’accepteront pas pour autant de nouveaux patients. Du moins, pas à court terme.

L’objectif d’un GMF est plutôt de faciliter l’accès à la médecine de première ligne aux patients déjà en place. Le rôle des infirmières est particulièrement valorisé; elles assureront notamment de meilleurs suivis auprès des patients, surtout ceux souffrant de maladies chroniques.

Structure

Comme l’explique Johanne Paré, porte-parole de l’Agence de santé et de services sociaux de Laval, les GMF sont davantage une structure à laquelle se conforment les cliniques médicales concernées.

«Un GMF permet d’alléger la tâche des médecins, qui pourront par la suite, on l’espère, prendre davantage de patients. On parle d’heures d’ouverture plus étendues, d’un accès à une ligne directe, d’un plus grand rôle attribué aux infirmières, et d’une meilleure informatisation des dossiers.»

Première ligne

Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Laval estime que 30 % des Lavallois n’ont toujours pas de médecin de famille.

Si les GMF ne leur permettront pas de s’en dénicher un, le CSSS assure toutefois que l’accessibilité aux soins de première ligne sera améliorée sous peu. «Il y a plusieurs projets sur la table pour améliorer la première ligne, affirme Mathieu Vachon, porte-parole du CSSS de Laval. Par exemple, on est présentement à renforcer les cliniques de Concorde, de Sainte-Dorothée et de Sainte-Rose, en leur fournissant davantage de personnel infirmier.»

Selon le MSSS: un groupe de médecine de famille (GMF) est un regroupement de médecins qui travaillent en étroite collaboration avec des infirmières dans un environnement favorisant la pratique de la médecine de famille auprès de personnes inscrites. Le médecin de famille appartenant à un groupe est aussi en relation avec d’autres professionnels du réseau de la santé et des services sociaux dans les centres de santé et des services sociaux (CSSS), les centres hospitaliers, les pharmacies communautaires, etc.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page