Connectez-vous à nous

À Laval, 13 projets passeront en mode accéléré

lidl opening times today

Économie

À Laval, 13 projets passeront en mode accéléré

Le parachèvement de l’autoroute 19 et le prolongement du Réseau express métropolitain (REM) pour desservir le centre de Laval figurent parmi les 202 projets identifiés dans le projet de loi 61 visant la relance de l’économie du Québec.

Déposé hier par le président du Conseil du trésor, Christian Dubé, ce projet de loi permettra d’accélérer la réalisation de travaux d’infrastructures estimés à 14 milliards de dollars pour l’exercice en cours, question d’atténuer les impacts de l’état d’urgence sanitaire décrété le 13 mars en raison de la pandémie de la COVID-19.

11 autres projets

À Laval, 11 autres projets d’infrastructures publiques se retrouvent sur cette voie accélérée dont le gouvernement Legault souhaite jeter les bases pour les deux prochaines années.

L’ensemble des projets bénéficierait d’allégements de certaines dispositions de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme et de la Loi sur la qualité de l’environnement. Même chose pour les procédures en matière d’expropriation. Québec s’attribuerait également la possibilité d’entreprendre des travaux sur une partie du domaine de l’État avant l’obtention des droits requis.

«Aucune mesure d’assouplissement ne mettra en danger l’intégrité des projets» , a assuré M. Dubé, y compris la procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement.

Transport

«Ce sont des projets dont le Québec a besoin», a précisé le ministre des Finances et ministre responsable de la région de Laval, Éric Girard, citant au passage l’importance d’améliorer la fluidité de la circulation dans le Grand Montréal.

À ce chapitre, Laval n’a pas été oubliée comme en témoignent les huit projets apparaissant sur la liste des priorités.

Outre l’autoroute 19 et le REM, notons la reconfiguration du plus important échangeur autoroutier sur le territoire, notamment au moyen d’un lien aérien direct entre l’A-440 ouest et l’A-15 nord.

Également au programme de relance économique, un projet structurant de transport collectif de type service rapide par bus (SRB) dans l’axe des boulevards Notre-Dame et de la Concorde et l’aménagement de nouvelles voies réservées autoroutières. Celles-ci s’implanteraient en bordure de l’autoroute 25 nord, entre l’A-440 et le pont Mathieu menant à Terrebonne, et de l’autoroute 440 est dans sa portion comprise entre la future station terminale du SRB Pie-IX (route 125) et l’autoroute 25.

Enfin, le ministère des Transports a également prévu la réfection de la chaussée de l’A-15 entre Laval et Boisbriand, incluant des travaux au pont Gédéon-Ouimet enjambant la rivière des Mille Iles.

Éducation

Parmi les trois projets en éducation destinés à Laval, une école secondaire de 2100 étudiants s’implanterait sur le terrain voisinant avec le centre de formation Compétences-2000 dans le district Concorde-Bois-de-Boulogne.

Complètent la liste un centre de formation aux adultes et une école spécialisée pour desservir la clientèle de l’école Alphonse-Desjardins vivant avec une déficience intellectuelle avec ou sans trouble du spectre de l’autisme.

Santé

Quant à la cinquantaine de Maisons des aînés que le gouvernement a inclus dans les projets à être réalisés en mode accéléré, Laval en accueillerait deux, soit dans les secteurs de Sainte-Rose et Chomedey.

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page