Connectez-vous à nous

À 3000 $ de l’objectif!

Actualités

À 3000 $ de l’objectif!

SOCIÉTÉ. À six jour de sa date butoir pour atteindre l’objectif de 50 000 $ dans le cadre de sa Guignolée 2017, le Centre de pédiatrie sociale de Laval (CPSL) montre une récolte de 47 000 $.

Commentaires

Les dollars amassés serviront à offrir des services psychosociaux, de stimulation et d’intégrations aux points de service du CPSL, situés sur l’avenue Dumouchel, ainsi qu’aux écoles St-Paul et Euréka.

«Ce serait la première fois que l’on recueillerait une telle somme, révèle Mylène Du Bois, directrice générale du CPSL. L’an passé, notre objectif était aussi de 50 000 $ et nous avions eu 43 000 $.»

La directrice attribue cette augmentation de dons notamment par la visibilité accrue du Centre sur le territoire lavallois, entre autres, avec l’ouverture en octobre du troisième point de service à la nouvelle école de Pont-Viau, et à une première collecte sur rue à l’angle de l’avenue Jean-Béraud et du boulevard Daniel-Johnson, le 16 décembre.

Cette même journée, une centaine de bénévoles ont sollicité la générosité des gens dans divers sites de collecte, dont le magasin Canadian Tire 19-440, pour cette septième guignolée du Centre.

Autres points de service

Lorsqu’interrogée sur la possibilité d’aménager des points de service supplémentaires sur l’île, Mylène Du Bois souligne avoir reçu des demandes de la CSDL pour en ouvrir à Laval-Ouest et Saint-François, «des quartiers où les statistiques sont alarmantes», fait-elle valoir.

«La CSDL est prête à nous aider [pour la logistique], mais nous n’avons pas encore les reins solides pour le moment. On doit aussi trouver des ressources humaines, mais d’ici cinq ans, on a bon espoir de pouvoir ajouter un quatrième et cinquième point de service.»

Pour un don à la Guignolée 2017 du Centre de pédiatrie sociale de Laval, on visite le www.cpslaval.org

Les dollars amassés serviront à offrir des services psychosociaux, de stimulation et d’intégrations aux points de service du CPSL, situés sur l’avenue Dumouchel, ainsi qu’aux écoles St-Paul et Euréka.

«Ce serait la première fois que l’on recueillerait une telle somme, révèle Mylène Du Bois, directrice générale du CPSL. L’an passé, notre objectif était aussi de 50 000 $ et nous avions eu 43 000 $.»

La directrice attribue cette augmentation de dons notamment par la visibilité accrue du Centre sur le territoire lavallois, entre autres, avec l’ouverture en octobre du troisième point de service à la nouvelle école de Pont-Viau, et à une première collecte sur rue à l’angle de l’avenue Jean-Béraud et du boulevard Daniel-Johnson, le 16 décembre.

Cette même journée, une centaine de bénévoles ont sollicité la générosité des gens dans divers sites de collecte, dont le magasin Canadian Tire 19-440, pour cette septième guignolée du Centre.

Autres points de service

Lorsqu’interrogée sur la possibilité d’aménager des points de service supplémentaires sur l’île, Mylène Du Bois souligne avoir reçu des demandes de la CSDL pour en ouvrir à Laval-Ouest et Saint-François, «des quartiers où les statistiques sont alarmantes», fait-elle valoir.

«La CSDL est prête à nous aider [pour la logistique], mais nous n’avons pas encore les reins solides pour le moment. On doit aussi trouver des ressources humaines, mais d’ici cinq ans, on a bon espoir de pouvoir ajouter un quatrième et cinquième point de service.»

Pour un don à la Guignolée 2017 du Centre de pédiatrie sociale de Laval, on visite le www.cpslaval.org

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page