Connectez-vous à nous

95 appels et dommages monstres causés par les rafales

lidl opening times today

Actualités

95 appels et dommages monstres causés par les rafales

ÉVÉNEMENT. Départ brutal pour l’été 2016! Arbres déracinés, toitures arrachées, balcons envolés, poteaux électriques incendiés, inondations, incendie, les vents violents et orages de la nuit du 21 juin ont causé de lourds dommages partout sur l’île Jésus.

Commentaires

De 16h à près de 3h du matin, la centrale lavalloise 911 a reçu 95 appels nécessitant des interventions d’urgence.

«Les différents problèmes rencontrés se sont passés à 60 % dans l’est et 40 % dans l’ouest de la ville, de mentionner Louis Boucher, chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Laval. L’important est de savoir que ni civil ni pompier n’a été blessé.»

Il est encore trop tôt pour évaluer l’étendue des dommages, d’ajouter M. Boucher. Des maisons ont leur sous-sol inondé, de nombreux équipements d’Hydro-Québec ont été esquintés, notamment par les amas de branches tombés sur les fils, des feux de circulation ont été affectés, sans compter toutes les résidences amochées sur le territoire.

Incendie final

Cette nuit mouvementée a été couronnée par le feu qui a frappé un bungalow situé au 399, rue Antoine-Forestier, dans Vimont. L’appel a été fait à 4h57 par un couple qui attendait les pompiers sur le trottoir quand ils sont arrivés cinq minutes plus tard.

Une épaisse fumée noire sortait alors par la porte principale. L’incendie a pris naissance dans la chambre froide du sous-sol. Une prise électrique a pris feu et les flammes ont gagné des produits entreposés dans cet espace.

«Souvent avec des vents et orages de l’ampleur de cette nuit, il y a des baisses et hausses brusques de tension qui causent des courts-circuits», de préciser Louis Boucher.

Les 12 pompiers requis dans l’intervention ont contrôlé l’incendie à 5h17. Principalement causés par la fumée, les dommages sont évalués à 5000 $ pour le bâtiment et 2500 $ pour son contenu. Les deux résidents devront être relogés temporairement.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page