Connectez-vous à nous

8,4 M$ pour des travaux de mise à niveau de 5 écoles

Actualités

8,4 M$ pour des travaux de mise à niveau de 5 écoles

CHOMEDEY. Quatre écoles anglophones et une école francophone établies dans la circonscription de Chomedey se partageront 8,4 M$ pour le maintien en bon état et la réhabilitation de leur établissement.

Commentaires

Le député de l’endroit, Guy Ouellette, était de passage à l’école primaire Saint-Paul le 19 mars pour en faire l’annonce.

Incidemment, cet établissement de la Commission scolaire de Laval (CSDL) s’accapare la part du lion avec un montant de 3 375 000 $. Cette somme servira à financer des travaux de rénovation ciblant les murs, fenêtres, portes et l’enveloppe extérieure du second pavillon de cette école située sur la 2e Rue.

Construit en 1954, ce bâtiment a longtemps abrité l’école Jean-Piaget jusqu’à ce que celle-ci déménage à Fabreville à l’été 2013. Aujourd’hui, il accueille 390 des quelque 1100 élèves fréquentant l’école Saint-Paul de la maternelle à la 6e année.

Sir Wilfrid-Laurier

Quant à la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier, elle se voit confier une enveloppe de 5 M$ pour assurer la mise à niveau des établissements Crestview Elementary School, Souvenir Elementary School, Laval Junior Academy et Laval Senior Academy.

«En construisant les meilleurs environnements d’apprentissage possibles pour nos étudiants, nous leurs offrons les bases de leurs succès futurs, a pour sa part indiqué par voie de communiqué Jennifer Maccarone, à la fois présidente de la Commission Sir-Wilfrid-Laurier et de l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec. Ces rénovations fortifient le bien-être et l’accomplissement des étudiants de la Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier pour les années à venir.»

11,3 autres M$

Pour la présidente de la CSDL, Louise Lortie, «investir dans le maintien des infrastructures de l’éducation, c’est investir dans notre jeunesse et c’est s’assurer de lui offrir un cadre propice à l’apprentissage dans un environnement sain et stimulant, une priorité pour la population».

Celle-ci a d’ailleurs glissé au passage que d’autres annonces suivront sous peu dans les cinq autres circonscriptions provinciales de l’île Jésus.

Au total, ce sont 11,3 M$ qui s’ajouteront aux quelque 3,4 M$ dont profitera l’école Saint-Paul.

Précisons que ces argents découlent d’un budget de 740 M$ récemment débloqué par Québec.

«Les élèves et le personnel des établissements scolaires de la région de Laval verront leur milieu de vie amélioré grâce à ces investissements», s’est réjoui le député Guy Ouellette, qui a profité de l’occasion pour annoncer qu’il solliciterait à l’automne un renouvellement de mandat auprès des électeurs de Chomedey, qu’il représente depuis 11 ans.

Le député de l’endroit, Guy Ouellette, était de passage à l’école primaire Saint-Paul le 19 mars pour en faire l’annonce.

Incidemment, cet établissement de la Commission scolaire de Laval (CSDL) s’accapare la part du lion avec un montant de 3 375 000 $. Cette somme servira à financer des travaux de rénovation ciblant les murs, fenêtres, portes et l’enveloppe extérieure du second pavillon de cette école située sur la 2e Rue.

Construit en 1954, ce bâtiment a longtemps abrité l’école Jean-Piaget jusqu’à ce que celle-ci déménage à Fabreville à l’été 2013. Aujourd’hui, il accueille 390 des quelque 1100 élèves fréquentant l’école Saint-Paul de la maternelle à la 6e année.

Sir Wilfrid-Laurier

Quant à la Commission scolaire Sir-Wilfrid-Laurier, elle se voit confier une enveloppe de 5 M$ pour assurer la mise à niveau des établissements Crestview Elementary School, Souvenir Elementary School, Laval Junior Academy et Laval Senior Academy.

«En construisant les meilleurs environnements d’apprentissage possibles pour nos étudiants, nous leurs offrons les bases de leurs succès futurs, a pour sa part indiqué par voie de communiqué Jennifer Maccarone, à la fois présidente de la Commission Sir-Wilfrid-Laurier et de l’Association des commissions scolaires anglophones du Québec. Ces rénovations fortifient le bien-être et l’accomplissement des étudiants de la Commission scolaire Sir Wilfrid Laurier pour les années à venir.»

11,3 autres M$

Pour la présidente de la CSDL, Louise Lortie, «investir dans le maintien des infrastructures de l’éducation, c’est investir dans notre jeunesse et c’est s’assurer de lui offrir un cadre propice à l’apprentissage dans un environnement sain et stimulant, une priorité pour la population».

Celle-ci a d’ailleurs glissé au passage que d’autres annonces suivront sous peu dans les cinq autres circonscriptions provinciales de l’île Jésus.

Au total, ce sont 11,3 M$ qui s’ajouteront aux quelque 3,4 M$ dont profitera l’école Saint-Paul.

Précisons que ces argents découlent d’un budget de 740 M$ récemment débloqué par Québec.

«Les élèves et le personnel des établissements scolaires de la région de Laval verront leur milieu de vie amélioré grâce à ces investissements», s’est réjoui le député Guy Ouellette, qui a profité de l’occasion pour annoncer qu’il solliciterait à l’automne un renouvellement de mandat auprès des électeurs de Chomedey, qu’il représente depuis 11 ans.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page