Connectez-vous à nous

800 000 $ pour combler un besoin des boomers

Actualités

800 000 $ pour combler un besoin des boomers

Un ancien entrepôt désaffecté de 17 000 pieds carrés aux Galeries Laval a été réaménagé au coût de quelque 800 000 $ en une salle de danse sociale destinée aux baby-boomers.

Associés dans l’aventure, Sylvain et Johanne Martellino de même que Stéphane Bergeron ont identifié une opportunité d’affaires en développant le concept du Ballroom, dont l’ouverture a attiré une foule de 1300 personnes, le 8 juin.

Si la génération du baby-boom a toujours dicté les besoins en termes de produits et services auxquels devait satisfaire la société de consommation qu’elle a vu naître, une salle de danse pour les 50 ans et plus faisait cruellement défaut à Laval, fait valoir Stéphane Bergeron, qui a flairé la bonne affaire.

Aujourd’hui âgés entre 48 et 67 ans, les enfants d’après-guerre composent encore et toujours la plus importante cohorte comme en témoigne leur poids démographique qui ne s’est jamais démenti.

Selon le Recensement de 2011, les 9,6 millions de Canadiens nés entre 1946 et 1965 constituaient pas moins de 29 % de la population du pays.

Du jeudi au samedi

Le Ballroom, qui accueille les boomers du jeudi au samedi, sur le coup de 17h, tiendra tous les vendredis la soirée des célibataires.

À l’automne, on prévoit ouvrir le dimanche à la faveur d’un brunch dansant.

Quant à la clientèle plus âgée, la direction est à plancher sur un concept de dîner-rencontre, jumelé à des cours de danse, qui animerait les lieux les jeudis, vendredis et samedis en journée.

Équipé d’une cuisine, le Ballroom a nécessité un investissement de 800 000 $ et entraîné la création d’une quarantaine d’emplois. La salle de danse est située à l’arrière des Galeries Laval, près de l’entrée du défunt Cinéma Tops.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page