Connectez-vous à nous
test dépistage COVID-19

COVID-19

7691 tests de COVID-19 en 7 jours à Laval

Le dépistage de la COVID-19 a connu une légère baisse du 21 au 27 décembre à Laval, après avoir connu un record de 8810 tests la semaine précédente, indique le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval.

Sur une base hebdomadaire, ce sont 1119 tests de moins que les 7 jours précédents, alors que Laval enregistre 208 nouveaux cas validés de COVID-19 en 24 heures.

Sur le plan du dépistage, notons que les 21 et 23 décembre ont été les journées les plus occupées avec un nombre identique de 1485 tests effectués.

Sans étonnement, le jour de Noël, soit le vendredi 25 décembre a été la journée avec le total le plus faible, soit 652 tests.

Depuis hier

En 24 heures, la région compte atteint un bilan de 16 188 personnes testées positives à la COVID-19 depuis le premier cas observé le 19 mars.

De ces gens ayant contracté le coronavirus, 1777 demeurent des cas actifs, soit 25 de plus qu’hier.

Les hospitalisations connaissent une légère baisse de 2 patients pour un total de 58 personnes alitées en raison du coronavirus, dont 13 demeurent cependant aux soins intensifs.

D’autre part, le CISSS de Laval ajoute 13 absences pour un total de 51 employés n’étant pas actuellement à leur poste de travail.

Par contre, 180 personnes supplémentaires se sont rétablies de la COVID-19 durant la même séquence, portant ce bilan à 13 662 guérisons.

Secteurs les plus touchés 

Depuis hier, c’est toujours dans Chomedey que cette nouvelle hausse se fait le plus sentir avec 50 autres cas de COVID-19 dépistés. On y recense dorénavant 3880 cas validés, un ratio de gens testés positifs qui a augmenté de 4126 cas par 100 000 habitants.

Par ailleurs, Fabreville-Est et Sainte-Rose ont maintenant un bilan de 2415 citoyens affectés, soit 3218 cas par 100 000 habitants après 38 nouveaux dépistages positifs comptabilisés.

Dans l’est de l’île Jésus, Duvernay, Saint-Vincent-de-Paul et Saint-François enregistrent un bilan de 2849 personnes testées positives, 32 de plus qu’hier, pointant un ratio de 4553 cas par 100 000 habitants.

Quartiers moins affectés

Du côté de Vimont et Auteuil, on approche les 1900 cas confirmés avec 1899, 31 de plus en 24 heures, pour une proportion maintenant de 3020 cas par 100 000 habitants.

À Sainte-Dorothée, Laval-Ouest, Les Îles-Laval et Fabreville-Ouest, on recense désormais 2434 personnes infectées à la COVID-19, une hausse de 25 cas validés, soit 3545 cas par 100 000 habitants.

Dans Pont-Viau, Renaud-Coursol et Laval-des-Rapides, la hausse de personnes infectées touche les 2651 tests positifs, 22 supplémentaires depuis hier, atteignant dorénavant un taux de 3332 cas par 100 000 habitants.

Méthodologie

Ces données ont été rendues publiques dans l’avant-midi du mercredi 23 décembre par la Direction de santé publique de Laval.

Prendre note que tel qu’indiqué sur le site Web du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, ces chiffres par secteur incluent l’ensemble des cas des citoyens testés positifs à la COVID-19, qu’ils résident dans des milieux fermés ou ailleurs dans la communauté.

Les milieux fermés incluent des milieux de vie comme les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), les résidences privées pour aînés (RPA), les ressources intermédiaires (RI), ainsi que les centres correctionnels.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page