Connectez-vous à nous
Les pompiers ont maîtrisé en moins de cinq minutes l'incendie causé par le dépôt de mégots de cigarette dans un contenant autre qu'un cendrier stable et prévu à cet effet. (Photo gracieuseté)

Faits divers

60 000$ de dommages pour un mégot dans un pot de fleurs

Il est important de souligner que la terre d’un pot de fleurs peut prendre feu et occasionner de lourds dégâts à la suite d’un incendie ayant expulsé une petite famille de la 18e Avenue, à Fabreville.

Le Service de sécurité incendie de Laval rappelle donc qu’il est vital de disposer de ses articles de fumeurs et mégots de cigarette dans un cendrier stable prévu à cet effet, et ce, à bonne distance, d’une résidence lorsque l’on fume à l’extérieur.

Il était ainsi 4h42 quand le 911 a été alerté qu’un incendie était survenu dans un bungalow familial de la 18e Avenue, tout juste au nord du boulevard Frenette.

Pas moins de 6 minutes plus tard, à l’arrivée de la première des 4 unités du Service de sécurité incendie nécessaires à l’intervention, les pompiers ont vite repéré de la fumée en provenance de la cour arrière.

Les sapeurs y ont ensuite constaté qu’une fois pris dans un pot de fleurs, le feu avait gagné le patio attenant puis le revêtement extérieur de la demeure, menaçant maintenant de gagner plus encore la structure de la maison.

Heureusement, c’est leur avertisseur de fumée fonctionnel qui avait permis aux occupants d’évacuer leur foyer avant même la présence des 14 pompiers qui ont contrôlé l’incendie dès 5h02.

Ces derniers ont rapidement endigué les flammes pour limiter les dommages à 50 000$ pour le bâtiment et 10 000$ pour son contenu.

 

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page