Connectez-vous à nous

Lancement du livre Au cœur de mes droits

lidl opening times today

Actualités

Lancement du livre Au cœur de mes droits

Une salle pleine de sourires, neuf enfants à l’école Eureka devant un public, des voix timides et d’autre plus intrépides ont partagé en compagnie des partenaires et collaborateurs du Centre de pédiatrie sociale de Laval la sortie de leur livre Au cœur de mes droits.

Le Centre de pédiatrie sociale Laval souhaitait partager la vision du monde des enfants à l’occasion du 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant des Nations Unies, tout en soulignant la Journée internationale des droits de l’enfant qui a eu lieu chaque année le 20 novembre.

«Les enfants ont été très impressionnés de savoir que dans le monde, il y a des enfants qui travaillent et font la guerre, affirme Laurence Cadieux, psychoéducatrice et coordonnatrice clinique du Centre. Ils étaient très outrés et voulaient aller voir les présidents des autres pays pour faire changer les choses.»

Les enfants qui ont participé à la création du livre ont été choisis pendant l’été à la suite de quelques ateliers sur les droits des plus petits.

«C’étaient des enfants qui avaient déjà de l’intérêt pour les droits des enfants, explique Mme Cadieux. Par exemple, il y en avait une qui disait qu’elle voulait devenir présidente du Pakistan parce que les chrétiens et musulmans ne s’entendent pas bien dans ce pays, puis qu’elle aimerait changer cela.»

Pour l’occasion, les enfants ont pu échanger avec les invités, faire quelques dédicaces et donner quelques réflexions sur le sujet du livre et le projet.

«Ce que j’aime le plus du livre, c’est la partie sur les enfants autistes, raconte Audrey, l’un des coauteures du livre. Par exemple, quand je vois un enfant autiste et que les autres enfants ne veulent pas jouer avec lui. Moi, je vais le voir et lui dire: viens jouer avec nous.»

Financement

Rappelons que jusqu’au samedi 23 novembre, le Centre de pédiatrie sociale Laval tient sa campagne de financement annuelle pendant laquelle une centaine de bénévoles prévoient ramasser près de 65 000 $ pour offrir des services cliniques aux enfants vulnérables de la région.

«Les dons par internet commencent à entrer et la campagne sur le Web va se poursuivre jusqu’à Noël, souligne Mylène Du Bois, directrice générale. Pour le temps de fêtes, on va emballer des cadeaux et faire visiter aux familles le centre de la Place Saint-Martin, qui est le plus grand de l’organisme.»

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page