Connectez-vous à nous
Plusieurs initiatives pour contrer la violence à Laval, dont un meurtre le 17 août, ont été annoncées ces dernières semaines. (Photo 2M.Media)

Actualités

5,2 M$ pour renforcer l’Escouade crime organisé – arme à feu

Le gouvernement du Québec a annoncé, le 24 septembre, l’adoption de la Stratégie québécoise de lutte contre la violence liée aux armes à feu, qui pour Laval, prévoit 5,2 M$ sur cinq ans afin de renforcer l’Escouade crime organisé – arme à feu (ECO-AF).

Cela équivaut à l’ajout de cinq policiers supplémentaires. «Il fallait agir, d’affirmer le maire et ancien policier Marc Demers, par voie de communiqué. Aujourd’hui, il ne fait aucun doute que le gouvernement du Québec est en action pour garantir la sécurité dans nos quartiers. Ces sommes auront rapidement des répercussions sur le terrain.»

La stratégie du gouvernement québécois, aussi appelée opération Centaure, vise à «assurer la sécurité et la quiétude de ses citoyens et des familles devant la montée inquiétante des crimes liés aux armes de poing», peut-on lire dans la sortie publique via les médias.

Un total de plus de 90 M$ sera donc injecté pour ajouter une centaine de ressources nécessaires à sa mise en œuvre, principalement dans la grande région de Montréal.

Quatre volets

L’objectif de cette stratégie est de consolider les actions mises en place au cours des derniers mois. Elle devrait permettre d’agir à court, moyen et long terme en vue d’endiguer la violence liée aux armes à feu.

L’opération Centaure a d’ailleurs été divisée en quatre axes d’intervention.

Le premier concerne le renfort des corps de police par le déploiement d’équipes spécialisées. Elles devraient permettre une intervention plus rapide auprès des individus faisant usage d’armes à feu ou risquant de le faire, tout en assurant le suivi et la déstabilisation des réseaux criminels dans la province.

Un axe visant à perturber l’approvisionnement illégal des armes à feu fait aussi partie du programme pour permettre d’augmenter les enquêtes et de collaborer plus étroitement entre les corps policiers.

Le programme devrait aussi rendre possible l’ajout de ressources et l’acquisition d’équipements au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale et aux Services correctionnels via son volet sur le soutient de l’intervention et le développement des connaissances.

Le quatrième axe de Centaure est la prévention de la criminalité. Elle vise l’intervention en amont auprès des personnes à risque et la poursuite de la collaboration avec le milieu communautaire.

Autres investissements

Rappelons que plusieurs moyens ont été mis en place dans les dernières semaines pour lutter contre les actes de violence à Laval.

Le 25 août, la Ville et le Service de police de Laval (SPL) avaient conjointement annoncé un investissement supplémentaire de 1,2 M$ dans la lutte pour la violence liée aux armes à feu et aux gangs de rue.

Cela s’ajoutait déjà au montant de 1,4 M$ annoncé pour lutter contre l’exclusion et la pauvreté qui faisait partie de la Politique régionale de développement sociale. D’autres programmes comme l’approche Nouveaux regards du SPL et des partenariats avec des centres communautaires sont quant à eux déjà en cours.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page