Connectez-vous à nous

450 bénévoles répondent à l’appel

Actualités

450 bénévoles répondent à l’appel

GRANDE CORVÉE. Ils sont 450 Lavallois à avoir retroussé leurs manches le long week-end de la Journée nationale des patriotes à l’occasion de la grande corvée de nettoyage post-inondations.

Commentaires

Ces bénévoles ont ainsi gonflé les rangs des équipes déjà formées par 500 employés municipaux, provenant essentiellement des Travaux publics, de l’Environnement et du Service de la Culture, Loisirs, Sport et Développement social, et 70 membres des Forces armées canadiennes.

Bilan

En deux jours, les 20 et 21 mai, ces troupes ont nettoyé les terrains de 300 propriétés privées, alors que les eaux dans les zones inondées s’étaient retirées.

«Pour le seul week-end, en plus des 150 000 sacs de sable qui ont été récupérés, on a amassé plus de 100 tonnes de déchets et matériaux de construction de même que des branches et autres débris qui avaient été laissés par la crue des eaux», indique Nadine Lussier, chef de division relations avec les médias à la Ville.

Ce grand nettoyage a mis à contribution des équipements lourds, dont 40 camions de 10 roues, 40 tracteurs chargeurs sur pneus et 15 brouettes mécaniques.

Avec l’autorisation préalable des citoyens sinistrés, les bénévoles et employés municipaux débarrassaient leurs cours avant et arrière de tous les déchets dans les zones les plus fortement affectées par les inondations printanières.

Le maire Marc Demers n’a pas manqué de témoigner sa reconnaissance envers tout ce beau monde qui est venu en aide aux sinistrés.

Au fil des prochaines semaines, assure Mme Lussier, la Ville va maintenir sa présence auprès des sinistrés dont les travaux de démolition n’ont pas encore été effectués.

600 $

Par ailleurs, sur son compte twitter le 20 mai, la Ville relayait un message de la Croix-Rouge canadienne, exhortant les sinistrés à s’inscrire à croixrouge.ca/assistance afin de recevoir une aide financière directe de 600 $.

Transférée par virement électronique, cette somme d’argent sera accordée à tous les foyers inscrits et éligibles, à savoir propriétaires ou locataires d’une résidence principale ayant été endommagée par les eaux de crue.

Ces bénévoles ont ainsi gonflé les rangs des équipes déjà formées par 500 employés municipaux, provenant essentiellement des Travaux publics, de l’Environnement et du Service de la Culture, Loisirs, Sport et Développement social, et 70 membres des Forces armées canadiennes.

Outre les 150 000 sacs de sable récupérés, les équipes ont ramassé le dernier week-end pour plus de 100 tonnes de déchets et matériaux de construction sur les terrains de 300 résidences de sinistrés.Outre les 150 000 sacs de sable récupérés, les équipes ont ramassé le dernier week-end pour plus de 100 tonnes de déchets et matériaux de construction sur les terrains de 300 résidences de sinistrés.  ©Photo – Photo TC Media – Archives

Bilan

En deux jours, les 20 et 21 mai, ces troupes ont nettoyé les terrains de 300 propriétés privées, alors que les eaux dans les zones inondées s’étaient retirées.

«Pour le seul week-end, en plus des 150 000 sacs de sable qui ont été récupérés, on a amassé plus de 100 tonnes de déchets et matériaux de construction de même que des branches et autres débris qui avaient été laissés par la crue des eaux», indique Nadine Lussier, chef de division relations avec les médias à la Ville.

Ce grand nettoyage a mis à contribution des équipements lourds, dont 40 camions de 10 roues, 40 tracteurs chargeurs sur pneus et 15 brouettes mécaniques.

Avec l’autorisation préalable des citoyens sinistrés, les bénévoles et employés municipaux débarrassaient leurs cours avant et arrière de tous les déchets dans les zones les plus fortement affectées par les inondations printanières.

Le maire Marc Demers n’a pas manqué de témoigner sa reconnaissance envers tout ce beau monde qui est venu en aide aux sinistrés.

Au fil des prochaines semaines, assure Mme Lussier, la Ville va maintenir sa présence auprès des sinistrés dont les travaux de démolition n’ont pas encore été effectués.

600 $

Par ailleurs, sur son compte twitter le 20 mai, la Ville relayait un message de la Croix-Rouge canadienne, exhortant les sinistrés à s’inscrire à croixrouge.ca/assistance afin de recevoir une aide financière directe de 600 $.

Transférée par virement électronique, cette somme d’argent sera accordée à tous les foyers inscrits et éligibles, à savoir propriétaires ou locataires d’une résidence principale ayant été endommagée par les eaux de crue.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page