Connectez-vous à nous
La dernière phase de cette opération policière d’envergure a permis de saisir des stupéfiants d’une valeur de plus de 2,5 M$, dont 51 kilos de cocaïne. (Photo gracieuseté)

Faits divers

4 arrestations et saisies de 3,9 M$ pour trafic de drogue

Le Service de police de Laval (SPL) a procédé, le 23 mars, à une nouvelle perquisition en lien avec du trafic de stupéfiants dans le cadre de la troisième phase du projet Doute.

Ce déploiement policier a notamment résulté en l’arrestation de Carlo Paris, âgé de 38 ans. Le 30 mars, le prévenu a plaidé coupable, apprenant que sa sentence sera de 48 mois (4 ans) de détention.

Déroulement

Ce projet d’envergure avait débuté en septembre 2020. L’opération s’est effectuée en trois phases. Elle concerne des individus qui effectuaient la livraison d’importantes quantités de stupéfiants pour le compte de diverses organisations criminelles.

La distribution de drogue se faisait principalement à Laval et sur la Rive-Nord, ainsi qu’en partie dans l’est de Montréal.

Dans un premier temps, le SPL a déployé trois perquisitions, ciblant un véhicule sur le territoire de Laval ainsi que deux résidences à Sainte-Sophie, dans les Laurentides.

Le 5 janvier, des policiers de Laval ont de nouveau perquisitionné en lien avec ce dossier, visant cette fois un véhicule et une résidence en sol lavallois, celle-ci située sur le boulevard des Prairies, à Laval-des-Rapides, de même qu’une résidence de Notre-Dame-des-Prairies, dans Lanaudière.

Bilan total

Au terme de sa dernière intervention, le 23 mars, le SPL a fait main basse sur 2 téléphones cellulaires, un véhicule saisi en bien infractionnel; plus de 6000 $ en argent canadien; sans oublier de la drogue évaluée à plus de 2,5 millions $, dont 51 kilos de cocaïne.

Lors de ses précédentes perquisitions, la police de Laval avait déjà saisi deux pistolets dont un prohibé et un à air comprimé, une presse hydraulique, la somme de 200 000$ en argent canadien et 92 paquets d’emballage de kilo de cocaïne vide.

De plus, les agents avaient mis la main sur des stupéfiants d’une valeur totale de 1 175 000$, soit 6 kilogrammes de cocaïne; 3,5 kilos de haschisch; 36 kilos de cannabis en cocotte; 16 000 unités de méthamphétamine; 600 grammes de MDMA (méthamphétamine, alias ecstasy ou molly) en cristaux; ainsi que 64 plants de cannabis.

Arrestations

Au total, l’opération a donc mené aux arrestations de quatre individus, dont le dernier en lice est Caro Paris.

Il s’ajoute aux trois individus arrêtés lors des phases précédentes, soit Alain Arsenault, âgé de 43 ans, et Robert Lamontagne, âgé de 45 ans. Jeremy Autmizguine, âgé de 29 ans, a également comparu à la cour le 24 février relativement à cette opération.

Tous sont accusés de divers chefs d’accusation possession et trafic de stupéfiant, production de cannabis et possession d’arme.

Les quatre individus écroués n’étaient pas connus des services policiers, ne possédant, entre autres, aucun antécédent judiciaire en pareille matière. Trois d’entre eux seront de retour en cours le mercredi 7 avril.

Mobilisation et dénonciation

Soulignons que l’opération Doute a nécessité la mobilisation de plusieurs policiers et enquêteurs du SPL, en collaboration avec le Service de police de la Ville de Montréal et la Sûreté du Québec.

L’assistance d’escouades spécialisées, telles que le groupe d’intervention, des maîtres-chiens et des techniciens en scène de crime a été nécessaire pour mener à bien cette opération d’envergure.

Également, cette enquête a été réalisée dans le cadre du programme ACCES Cannabis, une action concertée mise en place à l’automne 2018 par le gouvernement du Québec et coordonnée par le ministère de la Sécurité publique, visant à intensifier la répression d’approvisionnement du cannabis illicite afin d’en diminuer l’accessibilité sur le marché québécois, particulièrement chez les jeunes.

Rappelons que toute personne détenant de l’information concernant ce dossier ou tout autre dossier en lien avec du trafic de stupéfiant, peut communiquer, de façon confidentielle, sur la ligne info de la police de Laval au 450 662-INFO (4636) ou via le 911, en mentionnant le dossier LVL 210201 036.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page