Connectez-vous à nous
Si les dommages subis par le bâtiment incendié sur la rue Letendre ne sont évalués qu’à 500$, il en est tout autrement de son contenu, dont les pertes sont estimées à 35 000$. (Photo gracieuseté)

Faits divers

3 incendies en moins de 12 heures dans l’ouest de Laval

Les cendres d’un foyer extérieur, un four à pizza dans une pergola et une défectuosité électrique sont à l’origine de trois incendies respectivement dans Sainte-Rose, Fabreville et Chomedey, le dimanche 12 septembre; chacun exigeant l’intervention de 6 unités du 6 unités du Service de sécurité incendie de Laval, soit chaque fois 22 pompiers.

Au lendemain des commémorations marquant le sacrifice de pompières et pompiers après les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis, les sapeurs de Laval ont connu une nuit et une matinée des plus occupées le dimanche 12 septembre.

Le premier appel est venu de la rue du Mont-Royal, à Sainte-Rose, sur le coup de 00h34, alors que l’utilisation d’un four à pizza dans une pergola a provoqué des flammes ayant détruit cet aménagement et le cabanon attenant.

Arrivés sur place dès 00h39, les premiers pompiers réclamés pour l’intervention ont vite repéré le lieu du feu. Les sapeurs ont procédé rapidement à son extinction, s’affairant à éviter toute propagation vers la maison voisine.

L’incendie a été contrôlé à 00h50. Le total des dommages, limités à des éléments extérieurs, est évalué à un total de 6000$, alors qu’on ne rapporte aucune blessure autant chez les civils que les pompiers.

Rue Letendre

Plus tard dans la nuit, c’est à 3h11 que le 911 a été alerté pour un feu ayant rasé un cabanon, après qu’un citoyen eut maladroitement couvert les cendres de son foyer extérieur après en avoir vidé celui-ci, rue Letendre, à Chomedey.

L’intensité des flammes a gagné le cabanon situé tout près, en plus de faire éclater la vitre de fenêtres et de toucher sérieusement le revêtement d’une piscine avoisinante.

Il était 3h15 quand les pompiers ont promptement rappliqué sur les lieux, pour maîtriser la situation en moins de 20 minutes, dès 3h33. Le total des dommages est évalué à 40 000$, alors que le Service de sécurité incendie rappelle ferment qu’il est important de disposer de toutes cendres de foyer dans un contenant métallique éloigné de toute matière combustible et bâtiment.

Rue d’Osaka

En matinée du dimanche 12 septembre, le centre d’appels d’urgence a de nouveau été prévenu qu’un incendie venait de survenir dans Fabreville, face à la rivière des Mille-Îles.

Il était alors 9h22, la première des unités de pompiers lavallois se présentant à l’adresse impliquée sur la rue d’Osaka, une maison unifamiliale de deux étages.

Dès leur arrivée, à 9h31, les sapeurs ont aperçu de la fumée sortant du garage heureusement détaché de la résidence principale dont l’évacuation avait été complétée.

Dès lors, l’objectif principal des pompiers a été d’éviter à tout prix la propagation du feu au bâtiment principal, ce qu’ils ont réussi à accomplir, terminant d’éteindre l’incendie en un peu plus deux heures, le contrôle de l’événement étant donné à 10h19.

Le feu aurait pris naissance dans l’un des murs du garage où se trouvait notamment un assemblage de fils électriques. Malgré les efforts déployés, les dégâts qu’ont entraîné cet incendie sont évalués sommairement à 35 000$ pour le bâtiment du garage et 20 000$ pour son contenu.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page