Connectez-vous à nous

27,7 M$ pour le bois du Trait-Carré

lidl opening times today

Actualités

27,7 M$ pour le bois du Trait-Carré

Voilà le montant que la Ville a dû débourser pour acquérir le bois du Trait Carré.

Entamé à l’été 2017, le processus d’expropriation a été complété le mois dernier après que le conseil municipal eut entérinée l’entente hors cours conclue entre les parties.

Au final, les expropriés, Yale Properties Ltée et JSM Corporation Ontario Ltd, se partagent une somme de 27 750 000 $. C’est 4,8 M$ de plus que l’indemnité qui avait été prévue initialement pour l’acquisition de trois lots totalisant quelque 12 hectares compris entre le chemin du Trait-Carré et le boulevard St-Martin à l’est du boulevard de l’Avenir.

Rappel des faits

Rappelons qu’au départ, la Ville souhaitait préserver 5 hectares à des fins de parc et d’espaces verts et céder les 6,8 hectares restants au Groupe immobilier FTQ en compensation de l’expropriation que celui-ci avait subie en 2013 pour construire la Place Bell.

Loin de faire l’unanimité, cette intention des autorités municipales avait suscité un vif débat dans la communauté et mobilisé les groupes environnementaux qui réclamaient la sauvegarde intégrale de cet îlot de fraîcheur situé au cœur d’un centre-ville fortement minéralisé.

Le mouvement citoyen-environnement obtenait finalement gain de cause à la séance du conseil du 7 août 2018.
Ce soir-là, en pleine crise politique qui divisait le caucus du parti au pouvoir et reléguait le maire Marc Demers au rang de minoritaire, le conseil municipal avait tranché à 12 voix contre 8 en faveur de la préservation du boisé dans son intégralité.

Commentaires

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page