Connectez-vous à nous
Incendie Rue Lulli Noël

Faits divers

24 personnes à la rue à une semaine de Noël

Un important incendie a monopolisé de nombreuses ressources dans la soirée du jeudi 17 décembre, ayant de bien tristes conséquences pour les 24 occupants d’un immeuble situé sur la rue Lulli, dans Laval-des-Rapides.

Pourtant, l’arrivée des premiers pompiers sur les lieux, à 21h20, 5 minutes après l’appel au 911, ne laissait pas présager une telle suite.

À ce moment, il n’y avait qu’une légère fumée apparente de l’extérieur, semblant provenir d’un logement du premier étage de ce bâtiment résidentiel.

Salle de bain

Toutefois, une première incursion des pompiers dans la salle de bain de cette unité de condominium a donné un portrait tout autre de la situation.

Ils ont vite constaté que le feu se trouvait dans l’assemblage du plancher et plafond au-dessus de leur tête, les flammes commençant déjà gagner le second étage et l’appartement se trouvant au-dessus.

Du renfort

Dès lors, des effectifs supplémentaires ont été réclamés sur place, alors qu’on faisait aussi appel aux agents du Service de police de Laval pour aider à compléter l’évacuation de près de 50 citoyens habitant cette adresse et celle attenante.

Parallèlement, le propriétaire du condo où a débuté l’incident a été confié aux soins des ambulanciers d’Urgences-santé, avant d’être transporté en centre hospitalier pour des brûlures au second degrés subies aux mains.

Également, les pompiers ont demandé la collaboration de la Société de transport de Laval qui a dépêché deux autobus dans cette enclave résidentielle située entre les boulevards Saint-Martin, Laval et du Souvenir.

«Les gens ont été pris en charge, pouvant se réchauffer tout en respectant les consignes de distanciation sociale en portant tous le masque», de préciser Jean-François Lortie, chef aux opérations Service de sécurité incendie de Laval.

En une heure

Ce sont 12 unités, soit 34 pompiers, qui ont finalement conjugué leurs efforts pour maîtriser le feu sur le coup de 22h30.

Les dommages atteignent plus de 300 000 $, soit 190 000 pour la structure du bâtiment et 140 000$ pour son contenu.

Les 24 occupants des 8 unités de condominiums affectés devront tous se reloger temporairement.

Les enquêteurs du Service de sécurité incendie de Laval tentent actuellement de déterminer la cause précise des flammes.

D’ordinaire en pareilles circonstances, l’origine provient accidentellement d’une source électrique due à la ventilation, l’éclairage ou tout autre système faisant usage d’électricité.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page