Connectez-vous à nous
portions

COVID-19

2000 portions pour les banques alimentaires

Une équipe réduite formée de cuisiniers et de pâtissiers, tous enseignants ou membres du personnel de l’École hôtelière de Laval, effectueront la production de plus de 2000 portions de viande, légumes et sauces qui seront redistribuées dans le réseau des Banques alimentaires du Québec.

L’École hôtelière de Laval se joint aux Cuisines solidaires de la Tablée des Chefs, une initiative visant à préparer 800 000 repas pour des personnes dans le besoin.

C’est avec la volonté d’aider les gens défavorisés et de mettre la main à la pâte que les enseignants ont manifesté le désir de rejoindre le mouvement.

«Nous avons l’équipement et l’expertise nécessaires pour participer à de telles initiatives de solidarité sociale, a déclaré Martin Vallée, directeur adjoint de l’École hôtelière de Laval, par voie de communiqué. Nous devions embarquer dans le mouvement. Je suis particulièrement fier de constater que plusieurs enseignants et membres du personnel de l’école se sont portés volontaires.»

Protection pour tous

C’est en respectant les principes de distanciation sociale et mesures les plus strictes d’hygiène et de salubrité que l’école a accepté de répondre à cet appel.

C’est ainsi que dans ses locaux, l’École hôtelière de Laval prépare actuellement des cubes de porc à l’italienne, de la sauce tomate et des légumes d’accompagnement.

«Nous désirions utiliser nos cuisines au profit la communauté, mentionne Cédrik Lalande, un  enseignant en pâtisserie au cœur de projet. Nous sommes chanceux d’être en santé et d’avoir un emploi. Aider les gens dans le besoin était juste naturel pour nous.»

Souvent sollicités

Chaque année au mois de mars, la Tablée des Chefs, en partenariat avec l’École hôtelière de Laval, prépare 5000 portions pour la Semaine des écoles hôtelières du Québec.

Les étudiants préparent 3000 portions de porc pour la Semaine des écoles hôtelières du Québec au mois de mars avant le début de la quarantaine.
(Photo gracieuseté)

Avant le début du confinement, les étudiants l’institution lavalloise ont aussi préparé du porc pour des organismes communautaires de l’île Jésus.

«Cette année, on a préparé seulement 3000 portions parce qu’on a moins d’élèves, explique Gilles Goyer, chef enseignant. On était parmi les premières écoles hôtelières à participer. Notre ancien directeur était vice-président à la Tablée des Chefs.»

Cette expérience permet notamment aux futurs chefs de s’impliquer au sein de la société à travers leur cursus scolaire et leur apprend aussi à travailler en équipe.

«Chaque année, on va aussi faire un service dans une église proche d’ici pour le temps de fêtes, ajoute l’enseignant expérimenté Gilles Goyer. Faire ce genre d’activité est important pour apprendre aux élèves à préparer des grandes portions et donner au suivant.»

 

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page