Connectez-vous à nous

1,5 M$ pour 102 logements sociaux

lidl opening times today

Actualités

1,5 M$ pour 102 logements sociaux

L’administration Demers et la Société d’habitation du Québec (SHQ) réinjectent 1,5 M$ en aide financière additionnelle que se partageront 4 organismes lavallois à la tête de projets de logements sociaux et communautaires.

Financées à parts égales via le programme Rénovation Québec, ces nouvelles contributions représentent 15 % du montant de l’aide financière totale accordée dans le cadre du Programme AccèsLogis Québec.

Maison du peuple

La part du lion revient à la Maison du peuple, qui touche la somme de 496 943 $. Ce projet d’habitation, dont la mise en chantier est prévue à l’hiver 2021 sur la rue Nicolet dans Sainte-Rose, abritera 36 unités de logement destinées à des hommes, des femmes et des familles dont au moins une personne souffre ou a souffert de problèmes de santé mentale.

18-25 ans

Sur la table à dessin depuis 2011, le projet Les Habitations l’Envolée de Laval hérite d’un montant de 421 204 $. Si tout va comme prévu, ces 30 logements s’adressant à des jeunes de 18 à 25 ans aux prises avec des problèmes d’instabilité résidentielle devraient être en chantier à l’automne 2020 sur la rue l’Allier, également dans Sainte-Rose.

Mères monoparentales

Avenir de femmes est le nom donné à cet immeuble de 23 logements qui accueillera des mères monoparentales vivant sous le seuil de la pauvreté et désirant effectuer un retour aux études. Ce projet, qui se voit remettre une enveloppe de 368 556 $, s’implantera à l’intersection des avenues Dumouchel et Hector-Charland dans Renaud. On devrait y couler les fondations à l’hiver prochain.

Autistes

Enfin, la Maison du Pas Sage, qui regroupera 13 unités de logement pour jeunes adultes vivant avec une déficience intellectuelle légère ou un trouble du spectre de l’autisme, bénéficie d’une aide additionnelle de 185 176 $.

Elle devrait sortir de terre dès cet été sur le boulevard Sainte-Rose dans le village du même nom, entre les rues Messier et des Patriotes.

Conseiller municipal de Laval-les-Îles et responsable de l’habitation sur l’île Jésus, Nicholas Borne a rappelé que «les besoins sont immenses» et que «ces projets permettront d’offrir des milieux sains, sécuritaires et abordables à des ménages lavallois dans le besoin».

Commentaires

Continuer la lecture

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page