Connectez-vous à nous

15 000$ aux orphelins de Duplessis

Actualités

15 000$ aux orphelins de Duplessis

Une centaine de personnes se sont récemment rassemblées au Château Royal de Laval, pour participer à l’une des cinq séances publiques d’information sur le programme national de réconciliation avec les orphelins et orphelines de Duplessis ayant fréquenté certaines institutions.

Commentaires

Annoncé le 21 décembre dernier par le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ce nouveau programme permettra d’offrir une aide financière de 15 000 $ (26 M$ au total) aux orphelins qui ont fréquenté certaines institutions et qui n’ont pas reçu l’aide offerte dans le cadre de la première phase du Programme national de réconciliation, en vigueur entre 2001 et 2003.

Rappelons que les orphelins de Duplessis est le nom donné aux milliers d’enfants qui ont été évalués psychologiquement et faussement déclarés malades mentaux, de 1935 au début des années 60.

Le contexte qui prévalait à l’époque avait fait en sorte que les enfants qui ne se trouvaient pas de familles d’adoption demeuraient dans des crèches ou se retrouvaient dans des établissements psychiatriques et dans d’autres institutions. Ils ne pouvaient ainsi pas bénéficier des conditions propices à leur développement et n’étaient pas préparés à vivre en société.

La deuxième phase du programme sera en vigueur à partir du 10 avril prochain, et elle concerne ―à quelques exceptions près― les orphelins qui ont fréquenté neuf institutions spécifiques, qui ont subi une évaluation psychologique, et qui seront vivants lors de la date d’entrée en vigueur du programme, le 10 avril.

L’Orphelinat Notre-Dame de la Merci d’Huberdeau, l’Institut Saint-Jean-Baptiste du Lac-Sergent, l’Orphelinat Saint-Joseph de Chambly, l’Hospice Sacré-Cœur de Sherbrooke, l’Orphelinat agricole Saint-Joseph de Waterville, le Centre Notre-Dame de la santé de Rock Forest, l’Institut Monseigneur Guay de Lauzon, le Mont Saint-Aubert d’Orsainville et l’Institut Doréa de Franklin Centre sont les centres désignés par le programme.

Les orphelins de Duplessis ont jusqu’au 10 août 2007 pour transmettre leur demande au secrétariat du Programme de réconciliation, après quoi ils doivent signer une quittance, qui les oblige à renoncer à tout recours d’ordre civil.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page