Connectez-vous à nous
Laval

COVID-19

1108 cas sur l’île Jésus

Pour les dernières mises à jour concernant chaque secteur, visitez notre page Statistiques.

La nouvelle répartition du nombre de cas de personnes infectées à la COVID-19 fait monter le bilan lavallois à 1108 cas.

Ce chiffre fait de l’île Jésus la troisième région la plus touchée du Québec, derrière Montréal et la Montérégie. Le décompte provincial a quant à lui grimpé à 12 292 cas confirmés et 289 décès.

  • Laval : 1108
  • Montréal : 5861
  • Laurentides : 568
  • Lanaudière : 788
  • Montérégie : 1259
  • Capitale Nationale : 440
  • Mauricie – Centre du Québec : 711
  • Estrie : 661
  • Outaouais : 157
  • Chaudière-Appalaches : 230
  • Bas-Saint-Laurent : 34
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean : 142
  • Nord-du-Québec : 5
  • Abitibi-Témiscamingue : 134
  • Côte-Nord : 92
  • Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : 90
  • Terres-Cries-de-la-Baie-James : 5
  • Nunavik : 7

Au total, 567 personnes sont toujours hospitalisées, dont 211 aux soins intensifs.

Nouvelles mesures à Sainte-Dorothée

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval avait précédemment annoncé plusieurs mesures afin d’améliorer la situation au Centre d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) de Sainte-Dorothée en cette période de crise.

Parmi celles-ci, notons l’ajout de personnes d’expérience pour assurer un leadership clinique. Un médecin supervisera désormais la pratique médicale, tandis qu’un expert se concentrera sur la pratique d’intervention en milieu de soins aux personnes en perte d’autonomie. Une cadre supérieure s’ajoute également à l’équipe de direction et huit nouveaux gestionnaires cliniques iront prêter main-forte.

L’organisme public a aussi confirmé l’arrivée de nouveau personnel provenant de d’autres installations. Au total, 70 personnes iront soutenir leurs collègues et offrir des soins aux résidents du CHSLD Sainte-Dorothée. Celles-ci remplaceront notamment tous les employés qui auront été testés positifs à la COVID-19.

Tous les résidents ont été dépistés entre le 30 mars et le 2 avril.

Congé pascal

Le CISSS de Laval profite de l’occasion pour rappeler l’importance de respecter les mesures en place afin de poursuivre les efforts considérables déployés pour limiter la propagation de la COVID-19.

Il faut s’assurer d’éviter tout rassemblement réunissant des personnes qui n’occupent pas la même résidence, et ce, même si cette période de l’année est habituellement propice aux célébrations en famille et entre amis.

Le téléphone ou les appels vidéo demeurent les façons les plus sécuritaires de rester en contact avec ses proches.

Il est aussi conseillé de ne pas se déplacer d’une région à l’autre, ni d’une ville à l’autre, sauf en cas de nécessité.

L’organisation rappelle que la prévention est le meilleur moyen pour se protéger. À l’instar des mesures gouvernementales, l’organisation recommande de maintenir une distanciation physique de deux mètres avec autrui et d’éviter le contact direct pour les salutations.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page