Connectez-vous à nous

1000 nouveaux élèves font leur entrée à l’école le 29 août

Actualités

1000 nouveaux élèves font leur entrée à l’école le 29 août

ÉDUCATION. Le 29 août a marqué le début des classes dans les 56 écoles primaires et 14 secondaires de la Commission scolaire de Laval (CSDL). La présidente Louise Lortie attendait 54 000 élèves, dont 1000 nouveaux, et 5000 enseignants.

Commentaires

La CSDL compte deux nouveaux établissements primaires: école de l’Est et Pont-Viau pour la rentrée. «Cette année, le ministère de l’Éducation avait prédit une augmentation de 527 nouveaux élèves au primaire. Nous en avons reçu 473 de plus. Chacun aura sa place. Il faudra faire des compromis», insiste Mme Lortie.

Accueil des migrants

Chaque année, la CSDL accueille des immigrants ou réfugiés en offrant d’abord des classes d’accueil. «De janvier à mai 2016, nous avons reçu plusieurs réfugiés syriens. Ils ont appris le français et la majorité a intégré les classes dites régulières. Certains sont encore traumatisés par les horreurs de la guerre qu’ils ont vécues. Quand ils entendent un avion dans le ciel, ils se cachent sous leur bureau.»

Mme Lortie affirme que la CSDL est prête à recevoir les migrants. «Ce sera un énorme défi.» Elle considère que le quartier Saint-François, où la communauté haïtienne est très présente, serait idéal pour les accueillir. «Nous avons de la place dans nos écoles dans l’est.»

Nouveautés

Outre les deux nouveaux établissements, quelques nouveautés attendent les élèves du primaire et du secondaire pour la rentrée 2017-18 dans leur parcours scolaire. D’abord, les élèves de cinquième secondaire auront dès cette année un cours d’éducation financière, autrefois appelé éducation économique. Les enseignants d’univers social enseigneront la matière.

«Celui-ci devient obligatoire dès septembre et vaudra deux crédits sur le parcours scolaire des jeunes. Ce sont eux qui nous le demandaient», précise Mme Lortie.

Le programme abordera la consommation de biens et services, le pouvoir d’achat et l’endettement ainsi que l’épargne. Les étudiants verront aussi des aspects plus précis comme les garanties, la politique d’exactitude des prix, le pourquoi des taxes de vente, etc. «On parlera d’impôt et de salaire. L’aspect financier, comme les prêts et bourses, les prêts hypothécaires et le budget, sera aussi abordé», ajoute-t-elle.

Cours d’histoire revisité

Les cours d’Histoire et éducation à la citoyenneté de troisième et quatrième secondaire seront légèrement différents cette année. «On enseignera la matière de façon continue. Il n’y aura pas de retour en arrière pour les élèves de secondaire 4 comme par le passé. Les enseignants seront prêts. Ils suivent une formation depuis juin et ont fait une planification pédagogique.»

En secondaire 3, les élèves commenceront par apprendre l’histoire des Autochtones et le projet de colonie qui s’échelonne jusqu’en 1608. Le cours de quatrième secondaire débutera là où il s’est terminé l’année précédente, soit avec le régime fédéral canadien (urbanisation, libéralisme, Révolution tranquille, féminisme, etc.).

Orientation professionnelle  

Dès l’automne, les élèves de cinquième et sixième année au niveau primaire verront l’orientation scolaire et professionnelle faire un retour en classe. Il s’agit d’un cours obligatoire d’une dizaine d’heures.

«Le professeur titulaire devra trouver du temps pour enseigner la nouvelle matière dans les différents cours comme le français ou les mathématiques», souligne Louise Lortie.

Activité physique

Parmi les autres nouveautés, 14 écoles primaires feront bouger les jeunes durant 60 minutes par jour en offrant le programme «À l’école, on bouge au cube.»

«Un enseignant sera libéré pour donner ce cours. Le professeur d’éducation physique serait le candidat idéal», mentionne Mme Lortie.

Louise Lortie souhaite que tous les élèves aient une expérience positive de l’école. «Nos enseignants doivent donner le goût à nos jeunes de fréquenter nos écoles. C’est alors plus facile d’apprendre», termine celle qui amorcera sa huitième saison à la tête de la CSDL.

En chiffres

Préscolaire         3759

Primaire             23 319

Secondaire      13 929

Autres               12 393

Total                 54 000

La CSDL compte deux nouveaux établissements primaires: école de l’Est et Pont-Viau pour la rentrée. «Cette année, le ministère de l’Éducation avait prédit une augmentation de 527 nouveaux élèves au primaire. Nous en avons reçu 473 de plus. Chacun aura sa place. Il faudra faire des compromis», insiste Mme Lortie.

Accueil des migrants

Chaque année, la CSDL accueille des immigrants ou réfugiés en offrant d’abord des classes d’accueil. «De janvier à mai 2016, nous avons reçu plusieurs réfugiés syriens. Ils ont appris le français et la majorité a intégré les classes dites régulières. Certains sont encore traumatisés par les horreurs de la guerre qu’ils ont vécues. Quand ils entendent un avion dans le ciel, ils se cachent sous leur bureau.»

Mme Lortie affirme que la CSDL est prête à recevoir les migrants. «Ce sera un énorme défi.» Elle considère que le quartier Saint-François, où la communauté haïtienne est très présente, serait idéal pour les accueillir. «Nous avons de la place dans nos écoles dans l’est.»

Nouveautés

Outre les deux nouveaux établissements, quelques nouveautés attendent les élèves du primaire et du secondaire pour la rentrée 2017-18 dans leur parcours scolaire. D’abord, les élèves de cinquième secondaire auront dès cette année un cours d’éducation financière, autrefois appelé éducation économique. Les enseignants d’univers social enseigneront la matière.

«Celui-ci devient obligatoire dès septembre et vaudra deux crédits sur le parcours scolaire des jeunes. Ce sont eux qui nous le demandaient», précise Mme Lortie.

Le programme abordera la consommation de biens et services, le pouvoir d’achat et l’endettement ainsi que l’épargne. Les étudiants verront aussi des aspects plus précis comme les garanties, la politique d’exactitude des prix, le pourquoi des taxes de vente, etc. «On parlera d’impôt et de salaire. L’aspect financier, comme les prêts et bourses, les prêts hypothécaires et le budget, sera aussi abordé», ajoute-t-elle.

Cours d’histoire revisité

Les cours d’Histoire et éducation à la citoyenneté de troisième et quatrième secondaire seront légèrement différents cette année. «On enseignera la matière de façon continue. Il n’y aura pas de retour en arrière pour les élèves de secondaire 4 comme par le passé. Les enseignants seront prêts. Ils suivent une formation depuis juin et ont fait une planification pédagogique.»

En secondaire 3, les élèves commenceront par apprendre l’histoire des Autochtones et le projet de colonie qui s’échelonne jusqu’en 1608. Le cours de quatrième secondaire débutera là où il s’est terminé l’année précédente, soit avec le régime fédéral canadien (urbanisation, libéralisme, Révolution tranquille, féminisme, etc.).

Orientation professionnelle  

Dès l’automne, les élèves de cinquième et sixième année au niveau primaire verront l’orientation scolaire et professionnelle faire un retour en classe. Il s’agit d’un cours obligatoire d’une dizaine d’heures.

«Le professeur titulaire devra trouver du temps pour enseigner la nouvelle matière dans les différents cours comme le français ou les mathématiques», souligne Louise Lortie.

Activité physique

Parmi les autres nouveautés, 14 écoles primaires feront bouger les jeunes durant 60 minutes par jour en offrant le programme «À l’école, on bouge au cube.»

«Un enseignant sera libéré pour donner ce cours. Le professeur d’éducation physique serait le candidat idéal», mentionne Mme Lortie.

Louise Lortie souhaite que tous les élèves aient une expérience positive de l’école. «Nos enseignants doivent donner le goût à nos jeunes de fréquenter nos écoles. C’est alors plus facile d’apprendre», termine celle qui amorcera sa huitième saison à la tête de la CSDL.

En chiffres

Préscolaire         3759

Primaire             23 319

Secondaire      13 929

Autres               12 393

Total                 54 000

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page