Connectez-vous à nous
Élément primordial à retenir pour l’obtention possible de cette aide financière: les causes de l’affaissement de la fondation d’une maison lézardée doivent être liées à la condition du sol et non pas à un défaut ou à un vice de construction. (Photo gracieuseté - iStock)

Actualités

1 M$ pour les propriétaires de maisons aux fondations endommagées

Un budget d’un million de dollars est octroyé par la Ville de Laval et la Société d’habitation du Québec (SHQ) pour la mise en œuvre du programme Rénovation Québec – Maisons lézardées de la SHQ, a-t-on appris le mercredi 12 janvier.

Ce programme vient en aide aux propriétaires de bâtiments résidentiels dont les fondations sont endommagées par des fissures en raison de l’affaissement du sol.

La Ville invite les propriétaires aux prises avec cette situation à déposer une demande d’aide financière accompagnée de l’ensemble des documents requis au plus tard le vendredi 18 mars.

Principaux critères d’admissibilité

Pour ce faire, il est important de savoir qu’on doit être propriétaire d’une résidence d’un à huit logements et le demeurer jusqu’au paiement de l’aide financière (pour tous les propriétaires).

Également, il faut avoir fait des travaux au maximum un an avant l’entrée en vigueur du présent règlement, soit le 17 janvier 2022, ou prévoir faire les travaux suivant l’acceptation de la demande d’aide financière et la délivrance du permis de construction-amélioration.

D’autre part, il faut également avoir déboursé ou prévu des dépenses d’un montant d’au moins 5000$ pour ces travaux.

Les deux autres critères nécessaires sont d’avoir installé ou prévu d’installer au moins un pieu, ainsi que de ne pas avoir oublié de faire une demande de permis de construction-amélioration.

Autres détails

Le montant de chaque subvention allouée représentera les deux tiers du coût total des travaux de réparation, jusqu’à un maximum de 35 000 $ par résidence.

«Les réparations de fondations de bâtiments présentant des fissures, ou lézardes, représentent généralement des travaux coûteux de grande envergure pouvant être une importante source de stress pour les propriétaires concernés, d’affirmer  Christine Poirier, membre du comité exécutif par voie de communiqué. Pour une troisième fois, par cette subvention, la Ville soutiendra un maximum de citoyens affectés afin d’assurer la pérennité et la sécurité de leur propriété.» (B.L.)

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page