Connectez-vous à nous

Vote pour une nouvelle convention des professionnels du Collège Montmorency

lidl opening times today

Actualités

Vote pour une nouvelle convention des professionnels du Collège Montmorency

ÉDUCATION. Les quelque 69 membres du Syndicat de professionnelles et professionnels (SPGQ) au Collège Montmorency pourront voter sur le projet de convention collective lors de l’assemblée générale le jeudi 30 mars, entre 12h et 14h30.

Commentaires

Les membres recevront des explications détaillées sur l’entente de principe sectorielle conclue en décembre 2015 et le cadre de règlement intersectoriel (dont le traitement, les droits parentaux et le régime de retraite) qui a été recommandé le 23 mars dernier.

Le SPGQ, qui compte 700 membres, suggère l’adoption du cadre de règlement et de l’entente de principe. «Outre le SPGQ, le comité de négo, l’exécutif du syndicat des 16 collèges et le conseil de section recommandent aussi le renouvellement de la convention collective 2015-2020», souligne le délégué lavallois Pierre Cohen-Bacrie.

Des gains

En plus d’obtenir le cadre négocié par le front commun des avancées ont été obtenues. Le personnel professionnel des collèges se voit offrir, entre autres, l’ajout de lettres d’entente spécifiques. Des comités paritaires seront mis sur pied pour étudier un certain nombre de corps d’emploi sous l’angle de l’attraction et de la rétention.

Il y aura aussi l’analyse d’autres corps d’emploi touchés par l’évolution de l’enseignement collégial dans le contexte de l’enseignement supérieur

Enfin, on traitera les problématiques observables lors de la mise en œuvre des relativités salariales de conseillère ou conseiller pédagogique.

«Ce corps d’emploi touche environ 50 % des membres professionnels du SPGQ dans les collèges», spécifie M. Cohen-Bacrie. «La tournée de vote des assemblées générales débutera le 30 mars pour se conclure dans quatre semaines. Les négociations du renouvellement de la convention collective pour les membres des collèges, qui ont duré plus de deux ans, n’auront pas été vaines», termine Pierre Cohen-Bacrie.

Les membres recevront des explications détaillées sur l’entente de principe sectorielle conclue en décembre 2015 et le cadre de règlement intersectoriel (dont le traitement, les droits parentaux et le régime de retraite) qui a été recommandé le 23 mars dernier.

Le SPGQ, qui compte 700 membres, suggère l’adoption du cadre de règlement et de l’entente de principe. «Outre le SPGQ, le comité de négo, l’exécutif du syndicat des 16 collèges et le conseil de section recommandent aussi le renouvellement de la convention collective 2015-2020», souligne le délégué lavallois Pierre Cohen-Bacrie.

Des gains

En plus d’obtenir le cadre négocié par le front commun des avancées ont été obtenues. Le personnel professionnel des collèges se voit offrir, entre autres, l’ajout de lettres d’entente spécifiques. Des comités paritaires seront mis sur pied pour étudier un certain nombre de corps d’emploi sous l’angle de l’attraction et de la rétention.

Il y aura aussi l’analyse d’autres corps d’emploi touchés par l’évolution de l’enseignement collégial dans le contexte de l’enseignement supérieur

Enfin, on traitera les problématiques observables lors de la mise en œuvre des relativités salariales de conseillère ou conseiller pédagogique.

«Ce corps d’emploi touche environ 50 % des membres professionnels du SPGQ dans les collèges», spécifie M. Cohen-Bacrie. «La tournée de vote des assemblées générales débutera le 30 mars pour se conclure dans quatre semaines. Les négociations du renouvellement de la convention collective pour les membres des collèges, qui ont duré plus de deux ans, n’auront pas été vaines», termine Pierre Cohen-Bacrie.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page