Connectez-vous à nous

Vivre le rêve du baseball américain

Baseball

Vivre le rêve du baseball américain

Au moment où les Associés de Laval peaufinent leur préparation en gymnase, sept de leurs joueurs ont vécu le rêve américain.

Alexandre Bellavance, Édouard Delage, Julien Fortin, Jérémy Lanctôt, Adriano Pietrangelo, Philippe Saad et Sébastiano Scalzo ont fait partie de la tournée floridienne de l’Académie Baseball Canada (ABC), un programme de la Fédération du baseball amateur du Québec.

L’ABC a disputé19 rencontres durant leurs 13 jours au village des sports de Vero Beach. L’ABC profite de la période des camps d’entraînement des équipes du baseball professionnel pour effectuer une tournée où l’équipe québécoise est opposée à différentes formations canadiennes, collégiales américaines et professionnelles présentes en Floride à cette période de l’année.

Expérience enrichissante

«Nous avons vécu une expérience fort enrichissante. C’est un moment idéal de constater notre évolution en nous comparant aux professionnels. C’est également une occasion d’être remarqué par les recruteurs du baseball majeur», a avoué le jeune lanceur de Chomedey, Julien Fortin, qui était venu voir ses coéquipiers des Associés à l’entraînement, le 7 avril.

«L’an dernier, j’avais de la difficulté à trouver la zone des prises. Avec l’ABC, j’ai appris à être plus stable dans ma mécanique», a ajouté celui qui maîtrise le changement de vitesse, la courbe et la rapide.

Brillant face à Miami

Le lanceur partant de 18 ans Julien Fortin a connu une bonne sortie dans un gain de 14 à 1 de l’ABC face à Miami University Middletown.

En 2 manches, Fortin n’a accordé que 2 coups sûrs et a récolté 6 retraits au bâton. L’entraîneur Joël Landry a vanté son travail au monticule.

«Dans l’ensemble, ça s’est bien déroulé. J’ai connu certains ennuis contre St-Lawrence lors de mon premier match en raison de la nervosité», analyse-t-il.

Un autre joueur des Associés, Jérémie Lanctôt, a aussi bien fait au bâton face à Miami. Il a terminé sa journée avec un double, un point compté et deux points produits.

Fortin et Philippe Saad ont tiré leur épingle du jeu dans un gain de 7 à 1 sur l’équipe de Cardinal-Roy. Saad a retiré sept frappeurs sur des prises en quatre manches. Il n’a alloué qu’un maigre coup sûr et un but sur balles. Fortin est venu en relève pour les trois dernières manches. Il a accordé un point et obtenu cinq retraits au bâton.

Selon Joël Landry, les lanceurs se sont imposés durant ces deux semaines. «D’une sortie à l’autre, ils ont, pour la plupart, maintenu leur vitesse de balle. De plus, le ratio balles-prises a été en haut de la moyenne requise», a-t-il conclu.

Autre texte à lire: Les Associés au boulot.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Baseball

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page