Connectez-vous à nous

Une bande de voleurs arrêtée

Faits divers

Une bande de voleurs arrêtée

Lors d’une opération appelée «Projet Baluchon», la Police de Laval a procédé à six arrestations, des jeunes qui volaient dans des dépanneurs de stations-service Ultramar, tous situées dans le quartier Laval-des-Rapides.

Commentaires

Cinq hommes et une femme, âgés principalement entre 18 et 19 ans, un seul membre du groupe est plus vieux à près de 27 ans, ont effectué 10 vols qualifiés. Ces délits ont été perpétrés entre le 13 novembre 2006 et le 14 janvier 2007. Après une enquête somme toute rapide, les arrestations ont été complétées le 20 janvier.

La bande opérait chaque fois de la même façon. Vers les quatre heures du matin, deux individus entraient dans le dépanneur. L’un d’eux se présentait au comptoir et réclamait des cigarettes, toujours les mêmes (Peter Jackson’s ou Export A). Il profitait de ce que le commis ouvre sa caisse pour le menacer d’un couteau de chasse et exiger l’argent. Souvent, le tandem mettait la main dans les palettes de chocolat. Le butin était ensuite fourré dans un baluchon noir.

Perquisition et arrestations

Après des indications émanant de gens d’Ultramar, la plupart des arrestations ont été faites suite à une perquisition réalisée à l’appartement 13, du 292, boul. Cartier Ouest. Les policiers y ont retrouvé des articles utilisés lors des vols. L’endroit était fréquenté par la plupart des jeunes arrêtés.

C’est le 11 janvier que trois premiers membres de la bande ont été appréhendés, soit Derek Létourneau, Jean-Sébastien Pichette et Julie Lavoie, cette dernière étant une employée chez Ultramar au moment des délits. Par la suite, la police a arrêté tour à tour, Éric Proulx le 18 janvier, Nicolas Boisvert le 19 janvier, lui-même un ex-employé de station Ultramar, et Pierre-Yves Rivard le 20 janvier. Aucune de ces personnes ne possédait un dossier criminel.

Les premières conclusions du rapport policier portent à croire que Jean-Sébastien Pichette et Pierre-Yves Rivard officiaient à titre de chauffeurs, alors qu’Érik Proulx aurait le plus actif de ces jeunes, participant à neuf des 10 vols. Tous comparaîtront en cour, sous des chefs d’accusation de possession d’arme blanche, vol qualifié et recel.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page