Connectez-vous à nous

Un magazine qui transcende les frontières

lidl opening times today

Actualités

Un magazine qui transcende les frontières

SCIENCES. Un élève de cinquième secondaire de l’école Saint-Maxime, Jayson Mtanos, est le fondateur d’un magazine scientifique d’une portée désormais internationale.

Commentaires

Lancé pour une première fois en février, «Boom scientifique» est conçu exclusivement par et pour des élèves. Le mot s’est passé rapidement et le magazine est sorti des murs de l’école de Chomedey pour traverser les frontières de la ville et même celles du pays.

En tout, 250 copies ont été achetées et 2000 personnes l’ont consulté en ligne.

La revue de mars a même été traduite en quatre langues, soit français, anglais, espagnol et créole haïtien. Sans compter que de la première à la deuxième édition, les pages ont augmenté en volume pour avoir plus de contenu.

Rêve devenu réalité

Ce qui frappe avant tout, c’est la qualité du magazine, de même que celle de son site Internet, aussi traduit en quatre langues.

Un rêve devenu réalité pour cet élève de 17 ans, car le projet a pris un engouement inespéré.

«Dès le début, je voulais que ce soit au niveau international, pour aider les élèves de partout, indique Jayson. Par exemple, avec 3 $, on arrive à en distribuer 2 gratuitement dans un pays moins développé.»

Les premières démarches ont été entreprises en mai 2014, après qu’il a participé à l’Expo-sciences provinciale. Ses amis n’ont pas hésité à faire partie de l’aventure et, aujourd’hui, ils sont une trentaine à œuvrer sur le produit.

«C’est beaucoup de travail, mais on est une équipe bien assidue», indique Jayson.

Ce dernier a eu vent que des élèves de Toronto utilisent la publication pour leur cours de français langue seconde, et que d’autres le lisent au Bénin, Haïti et en Égypte.

Déjà pour l’édition de ce mois-ci, on retrouve une entrevue avec un élève africain. Des échanges se créent donc tranquillement d’un continent à l’autre dans la communauté scientifique scolaire.

Financé grâce à ses réussites

La première édition a été grandement financée par la bourse que Jayson a reçue l’an dernier à la suite de sa participation aux différentes étapes des Expo-sciences et à des conférences qu’il a données.

«Ça m’avait aidé et j’ai voulu utiliser les sommes pour aider les autres», ajoute-t-il.

Tout le matériel a été acheté par le comité du magazine et cette incursion dans le monde de l’édition leur permet de découvrir un nouveau domaine.

Il veut maintenant enregistrer ce projet sous forme d’association ou de coopérative, puisque son magazine commence à ressembler à une petite entreprise.

Celui qui est inscrit l’an prochain au collège Maisonneuve dans le programme de science nature compte tout de même continuer à s’occuper de cette publication.

Le magazine peut être consulté au www.boomscientifique.com et suivi sur Instagram (@BOOMscientifique) et Twitter (@BOOM_science).

«Boom scientifique», en bref

Dans le magazine, on retrouve des expériences, des articles sur des sujets scientifiques vulgarisés, mais également de sciences humaines. Les jeux vidéo, la santé, le sport et le monde animal sont des exemples de sujets abordés. Il y a également des entrevues avec des scientifiques, et des profils de personnalités, comme celui d’Hubert Reeves. Un jeu, de même qu’une bande dessinée conçue entièrement par un groupe d’élèves revient à chaque édition.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page