Connectez-vous à nous

Un conte western pour les petits et grands

Culture

Un conte western pour les petits et grands

Avec Cat et Billy et Bidou, le Petit théâtre de Sherbrooke amène son théâtre musical du côté des grands espaces de notre continent, dans une grande aventure western, où deux êtres seuls partageront leurs rêves avec humour, le temps d’une brève rencontre.

Commentaires

Une part importante de l’Ouest américain a été nommée par nos ancêtres, Français d’Amérique, coureurs des bois et guides-interprètes pour les explorateurs européens. Pacifistes, ils ont souvent pris racine auprès d’Amérindiens. Ces mariages ont donné de nombreux métissages. Cet héritage est aujourd’hui caché, sinon oublié. «J’ai baigné dans le western toute mon enfance, mon adolescence. Aujourd’hui, les enfants ne savent plus ce qu’est un cow-boy. Il y a un malaise, le western est associé à la violence et à la légitimité du territoire, remis en question par les autochtones», explique Isabelle Cauchy, auteure et metteure en scène. «Toutefois, ce ne sont pas tous les garçons vachers qui gardaient une arme sur eux. Je fais d’ailleurs beaucoup appel au lasso. Un autre symbole fort du Far-West, poursuit-elle. L’important, c’est la possibilité de créer des rêves nouveaux qu’a permis la conquête de l’Ouest.»

Un cheval, un cow-boy, une pionnière

Il y a Cat, une ex-esclave noire qui vient tout juste de gagner sa liberté, dix ans après la guerre de Sécession. Elle rêve d’un lopin de terre, d’une fermette à elle. Il y a Billy Laframboise, un aventurier de la poste à cheval, qui rêve de courir le monde. Finalement, il y a Bidou, le cheval de Billy, dont le refus d’emprunter le chemin que lui désigne son maître ouvre la pièce.

Théâtre musical

L’exploration de l’inconnu, ce lieu de tous les possibles, le désir de s’accomplir, la quête de son identité, ces grandes thématiques du western habitent l’œuvre d’Isabelle Cauchy, animée par la musique de Michel G. Côté, qui, il y a 16 ans, contactait l’auteure pour former une compagnie théâtrale. Si leur première création a été un opéra pour enfants; cette fois, Michel G. Côté sort ses guitares de toute sorte.

Au Petit théâtre de Sherbrooke, la musique n’est jamais anecdotique, elle possède une fonction dramatique. Elle soutient l’action. Dans Cat et Billy et Bidou, c’est elle qui évoque Bidou. La pièce est présentée le 6 mai, 15h, pour les 3 à 8 ans. Information: 450 667-2040.

PHOTO DIGITALE CatBillyBidou

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page