Connectez-vous à nous

Trois incendies en moins de douze heures en ce début d’année

lidl opening times today

Actualités

Trois incendies en moins de douze heures en ce début d’année

FAIT DIVERS. Trois incendies en moins de 12 heures ont donné du fil à retordre aux pompiers au début de la nouvelle année.

Commentaires

Le premier est un feu dans un véhicule qui s’est propagé à un bâtiment, le 1er janvier.

Vers 19 heures, l’homme qui réside dans l’immeuble à trois logements du 4275, boulevard Sainte-Rose a démarré son automobile.

Il voulait faire fondre la neige qui s’était accumulée depuis quelques heures sur celle-ci. Pendant que la voiture se réchauffait, il est allé pelleter dans la cour arrière.

Un court-circuit électrique s’est alors produit à l’intérieur de sa Mercedes-Benz, qui était en marche depuis une vingtaine de minutes. Des flammes ont commencé se former à l’insu de l’homme, toujours au loin.

Les pompiers ont pris un peu plus de 20 minutes pour contrôler l’incendie qui s’est rapidement propagé sur le bâtiment, causant 35 000 $ en dommages.

Personne n’a été blessé. Les occupants de l’immeuble ont dû être relogés en cette première journée de l’année. Le véhicule est une perte totale.

Gicleurs au Centre Laval

Quelques heures plus tard, le 2 janvier, à 2h10, l’alarme incendie du Centre Laval a été déclenchée.

À l’arrivée des pompiers, il y avait de la fumée dans les corridors du centre commercial. L’origine du feu se trouvait dans le local d’entreposage du restaurant Le 20, au 1600, boulevard Le Corbusier.

Lorsque l’air ambiant a atteint une température critique, le système de gicleurs s’est actionné sur toutes les surfaces et a endommagé, entre autres, les planchers, causant 25 000 $ de pertes.

L’évacuation de toute cette eau a été une opération laborieuse pour les pompiers.

Ils ont tout de même pris moins d’une heure à contrôler la situation, puisque 40 personnes y ont été dépêchées. Cet incendie fait actuellement l’objet d’une enquête.

Sans maison

Un employé des travaux publics dans son camion de déneigement a été le seul témoin d’un incendie au 230, rue Saint-Jean, à Duvernay, tôt, le 2 janvier, à 4h45.

Aussitôt alertés, les pompiers ont mis près de 45 minutes à contrôler cet incendie ayant débuté dans la cuisine.

Heureusement, personne n’était dans la maison. Ce matin-là, les résidents attendaient depuis des heures à l’urgence de l’hôpital. À leur arrivée, leur maison était ravagée. La fumée, le feu et l’eau ont causé 80 000 $ de dommages.

Ils ont dû être relogés par leur compagnie d’assurances. Une enquête a été ouverte.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page