Connectez-vous à nous

Travail, discipline et persévérance: la recette du succès de Jean Pascal

Sports

Travail, discipline et persévérance: la recette du succès de Jean Pascal

Jean Pascal a été une source d’inspiration, le 6 novembre dernier, pour une trentaine d’élèves de l’école pour jeunes adultes Les Berges qu’il a rencontrés à la bibliothèque Multiculturelle.

Commentaires

Le pugiliste lavallois a parlé de son ascension dans le monde de la boxe. L’ancien monarque a répété à de nombreuses reprises les trois clés du succès qui l’ont toujours guidé dans sa carrière, soit le travail, la discipline et la plus importante, la persévérance. Il a aussi ajouté que sans la confiance, tu ne pouvais réussir. Il a donné de nombreux exemples concrets.

«Après ma première défaite chez les amateurs, je voulais arrêter de boxer. La défaite fait partie de l’apprentissage. Ça te permet de rebondir et de revenir plus fort», a précisé celui qui avait prédit à son frère aîné qu’il serait champion canadien avant lui.

Pascal avait vu juste puisqu’il a remporté le titre en 1998, à Halifax. «C’est à ce moment-là que j’ai pris la boxe au sérieux», a avoué celui qui a décroché sept titres de champion national, en plus d’avoir été le seul à recevoir trois fois la palme du meilleur boxeur toute catégorie au Canada.

«Quand j’ai perdu mon premier combat professionnel contre Karl Froch, je me suis dit que mes trois clés ne fonctionnaient pas. J’avais oublié la persévérance. Ça m’a permis de devenir champion du monde en battant Adrian Diaconu le 19 juin 2009 et d’affronter Chad Dawson et le légendaire Bernard Hopkins», a-t-il dit avec enthousiasme.

Le ciel n’a pas de limite

«Mes parents me disaient que le ciel était la limite et ils avaient tort. Guy Laliberté s’est rendu dans l’espace. Moi aussi, je peux y aller et tout le monde aussi. Il ne faut pas s’imposer de limites», a-t-il insisté.

Une bonne recette

Voyant qu’il connaissait du succès dès l’adolescence en mettant en pratique les trois clés, Jean a décidé d’appliquer sa méthode sur les bancs d’école.

«Je voulais devenir policier, mais j’avais une moyenne de 68 % en secondaire 1. J’ai décidé de travailler, d’être discipliné et de persévérer. J’ai obtenu une moyenne de 84 %. J’ai même eu 95 % en chimie et 94 % en physique», a mentionné celui qui a complété un diplôme collégial en techniques policières au Collège Ahuntsic.

De nombreuses questions

Il leur a parlé de sa carrière de boxeur amateur et professionnel et répondu à de nombreuses questions sur son entraînement, sa nutrition, son éducation et bien entendu sur son salaire.

Les jeunes ont eu des autographes et se sont fait photographier avec la vedette du jour.

Roy Jones junior un modèle

Le Lavallois a également parlé de ses ambitions futures dans la boxe. Il aimerait imiter son idole et mentor Roy Jones junior et passer des mi-lourds à la division des lourds.

Départ pour Vegas

Jean Pascal pourra, encore une fois, compter sur les conseils de Jones junior pour sa préparation de son combat du 18 janvier face au Lavallois Lucian Bute.

D’ailleurs, il s’envolera pour Las Vegas, la semaine prochaine, pour amorcer son camp d’entraînement. «Je vais y rester pendant un mois avant d’aller poursuivre ma préparation à 8000 pieds d’altitude, afin d’augmenter la quantité de globules rouges dans mon sang. Ce type d’entraînement permet à mon organisme de développer davantage de globules rouges en raison du manque d’oxygène en altitude. Les globules rouges transportent l’oxygène dans le sang», a-t-il expliqué.

Jean a déjà utilisé cette technique d’entraînement pour son combat face à Dawson. Il s’était alors entraîné en Colombie.

«Je vais me préparer pour affronter le meilleur Bute et je suis convaincu qu’il fera la même chose. Ce sera une véritable guerre, un combat historique pour la boxe alors que ce sera diffusé sur HBO», a-t-il conclu.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page