Connectez-vous à nous

Roseline Filion assure sa place à la tour aux Jeux de Londres

Sports

Roseline Filion assure sa place à la tour aux Jeux de Londres

C’est par la grande porte que Roseline Filion a assuré sa place à l’épreuve individuelle à la tour de 10 mètres aux Jeux olympiques de Londres, cet été.

L’athlète originaire de Fabreville a gagné l’épreuve lors des essais olympiques tenus à la piscine du Centre sportif du Parc olympique, à Montréal, en fin de semaine dernière.

«Je suis soulagée. Je suis tellement contente de m’être qualifiée. C’est un poids énorme sur mes épaules qui part en fumée», mentionne-t-elle, quelques minutes après avoir accroché l’or à son cou.

«J’étais très nerveuse aujourd’hui (27 mai), j’en avais même mal au cœur. Je n’ai même pas réussi à manger. Je ne sais pas comment j’ai pu passer à travers cette journée», ajoute-t-elle.

Émotions fortes

Après avoir pris le deuxième rang lors des préliminaires, elle a dû livrer une performance sans faille en finale. La solide prestation de Carol-Ann Ware, du club CAMO, a bien failli brouiller les cartes. Celle-ci a dû se contenter du second rang.

La tension était à son comble au début de la finale alors que Ware devançait Filion par deux points à l’issue des préliminaires. Roseline a donc vécu des émotions fortes pour confirmer sa place.

Avec sa victoire, elle a permis à sa complice et amie Meaghan Benfeito de l’accompagner aux Jeux de Londres. Meaghan a paradé sur la troisième marche du podium.

«Toute la semaine, nous avons calculé les points dont nous avions besoin pour obtenir notre sélection. On ne faisait que parler de ça. Ce fut une semaine forte en émotions. Même si j’ai bien plongé toute la semaine, j’étais stressée pour la journée des essais», confie la plongeuse de 24 ans.

«J’avais confiance de bien figurer. J’ai gardé mon focus. Je me suis faite confiance pour gagner cette épreuve», ajoute-t-elle.

Concentrée sur son entraînement

Il s’agissait de la dernière compétition pour Roseline. Celle-ci restera à la maison pour s’entraîner en prévision des Jeux olympiques. «Je veux passer un mois avec mon monde, nutritionniste, entraîneur physique, psychologue, etc. Je serai prête pour Londres», termine-t-elle.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page