Connectez-vous à nous

Richard Viau s’attaque au Championnat mondial de tennis

Sports

Richard Viau s’attaque au Championnat mondial de tennis

Richard Viau participera à son premier Championnat mondial de tennis des vétérans, du 21 avril au 4 mai, à Palm Beach, en Floride.

Commentaires

Ce tournoi d’envergure sur terre battue regroupera les meilleures raquettes au monde chez les vétérans de plus de 40 ans, dans différentes catégories d’âge.

L’athlète de Laval-des-Rapides représentera le Canada dans la catégorie des 55 ans et plus en compagnie de son partenaire de double, Cary Willson.

Le tandem a été couronné champion canadien en 2013, avec une récolte de 525 points. M. Viau s’est aussi illustré en simple en finissant au quatrième rang au pays (250 points).

«Je pense que nous pouvons nous illustrer à ce tournoi. Mon partenaire est le vice-champion canadien en simple et je me débrouille bien. La surface de jeu ne nous embêtera pas», mentionne-t-il.

«Ce n’est pas insensé de viser un podium à ce Championnat du monde. Le calibre sera très relevé. Nous allons multiplier les entraînements sur terre battue d’ici le mois d’avril. Évidemment, nous allons jouer à l’intérieur», ajoute-t-il.

Meilleur au Québec

Richard Viau a largement dominé les différents tournois au Québec avec sept titres sur huit. Le vétéran joueur de tennis a amassé 1600 points, devenant le meilleur joueur de la province cette année.

Il a savouré des victoires à Boucherville, Québec, Valois, Brossard, Côte-de-Liesse et deux fois à Laval. Il a aussi tiré son épingle du jeu à des compétitions nationales en double avec Cary Willson.

«Nous n’avons pas perdu une seule manche en 2013. Nous avons gagné tous nos tournois facilement», lance-t-il avec beaucoup de fierté.

Retour à la compétition

Son meilleur classement junior fût une deuxième place au niveau provincial alors qu’il était âgé de 12 ans. Quelques blessures ont mis abruptement fin à sa carrière. Il a décidé de renouer à la compétition plusieurs années plus tard, en 2010, dans la catégorie des vétérans 50 ans et plus.

«Je suggérais à mes élèves de s’entraîner et qu’il n’y avait pas que le talent pour réussir dans le tennis. J’ai décidé d’en faire autant en m’entraînant trois à cinq fois par semaine dans le gymnase du Tennis 13», souligne M. Viau.

«Cet entraînement m’a permis de me dépasser et d’atteindre ce niveau d’excellence, objectif que je m’étais fixé. Comme quoi il n’est jamais trop tard pour devenir le meilleur et atteindre ses buts», enchaîne-t-il.

Ses débuts

Richard Viau a fait ses débuts sur les courts à l’âge de cinq ans au défunt parc Dufresne (juste en face de la maison familiale), à Pont-Viau. Il a suivi les traces de ses frères comme surveillant de parc de tennis, puis enseignant et finalement superviseur du tennis à Laval vers la fin des années 1970.

Sa passion des sports l’a amené à compléter un baccalauréat en éducation physique à l’Université de Montréal en 1983. Il a travaillé comme enseignant de tennis au Tennis 13, au défunt Tennis Saint-Laurent, où il fût directeur général et propriétaire du pro-shop.

Par la suite, il a bifurqué dans le domaine de l’assurance, en 1998, où il y œuvre toujours aujourd’hui.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page