Connectez-vous à nous

Quatre Lavalloises aux Jeux du Canada en ringuette

Sports

Quatre Lavalloises aux Jeux du Canada en ringuette

Geneviève Pepper, Marie-Laurence Tauvette, Carolane Krutzfeldt-Duplessis et Jade Abboud n’ont pas l’intention de revenir bredouilles des Jeux du Canada qui se dérouleront du 10 au 19 février, à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Elles convoitent la médaille d’or en ringuette.

Le quatuor lavallois a percé l’alignement d’Équipe Québec. Paul-André Pepper, le père de Geneviève, agira comme assistant-entraîneur. Ce dernier a joué le rôle de président de l’association de Ringuette Laval de 1997 à 2007. Il a également agi comme bénévole et entraîneur-chef à la ringuette durant toutes ces années.

La médaille d’or

«Nous visons la médaille d’or. Ce sera serré. Nous prévoyons une bonne compétition avec l’Alberta et l’Ontario», ont mentionné les quatre jeunes femmes rencontrées à l’aréna Mike-Bossy, le 1er février. «Il n’y aura pas de place à l’erreur. Les équipes de l’Ontario et de l’Alberta sont battables», ont-elles poursuivi.

Capitaine

La joueuse de centre, Geneviève Pepper, a hérité du poste de capitaine en compagnie de deux autres coéquipières. «Je veux guider le Québec vers la victoire.»

Âgée de 18 ans, Geneviève suit les traces de sa sœur Jessica. Celle-ci a remporté la médaille de bronze aux Jeux du Canada en 2007, à Whitehorse au Yukon. «J’espère faire mieux que l’édition 2007. Je veux aider le Québec à rafler l’or. »

Gratifiant

Défenseure à caractère offensif, Jade Abboud était heureuse d’apprendre que les entraîneurs, avec en tête Stephan Blackman, l’avaient sélectionnée sur l’Équipe Québec.

«Je n’ai pas été trop surprise. J’ai travaillé fort pour me tailler une place. Le processus a été long, mais très gratifiant», a avoué celle qui célèbrera son 19e anniversaire, le 16 février, à Halifax. «Ce serait un très beau cadeau de gagner la médaille d’or», a ajouté l’athlète de Vimont.

Échec-avant

Marie-Laurence Tauvette, 18 ans, a aussi mérité un poste comme attaquante. «C’est grâce à ma détermination si on m’a choisie. Je suis une grande travaillante et j’aime la joute», a-t-elle lancé fièrement.

«Nous travaillons tellement fort. Nous avons mis toutes les chances de notre bord pour gagner la médaille d’or. Mon rôle sera de mettre de la pression sur la défensive adverse», a-t-elle affirmé.

Aucune surprise

Le choix de Carolane Krutzfeldt-Duplessis avec Équipe Québec n’est pas une surprise. «Je m’y attendais! J’ai livré de belles performances sur la glace», a admis la joueuse de 19 ans.

Carolane se concentrera à contrer l’offensive des équipes adverses durant ce tournoi. «Je pourrais me contenter d’une autre médaille que l’or, mais c’est mon rêve de gagner l’or.»

Des inséparables

Elles jouent ensemble depuis une dizaine d’années au sein de l’Association régionale de ringuette Laval. Cette année, elles consacrent toute leur énergie avec la formation cadette AAA du Québec. Les filles ont eu un horaire éreintant (parties, pratiques, vidéos, etc.) où elles devaient voyager à travers le Québec chaque fin de semaine. Elles ont pris part aux entraînements et aux sélections depuis plus de quatre ans. Plus d’une centaine de filles y ont participé. Les entraîneurs en ont gardé seulement 16.

«Nous tenons à remercier l’Association de ringuette Laval et nos parents de nous avoir bien encadrées. Nous tenons à souligner le travail de notre entraîneur durant une dizaine d’années, Danny Leblanc. Ce fut l’entraîneur idéal!», ont-elles conclu.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page