Connectez-vous à nous

Quatre autres stationnements payants

lidl opening times today

Actualités

Quatre autres stationnements payants

TARIFICATION. En tenant compte des consignes du ministère de la Santé et de Services sociaux transmises aux établissements, une tarification sera en application dans les stationnements de toutes les installations du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval dès le 1er avril.

Commentaires

Quatre stationnements auront dorénavant une tarification, soit la Résidence Louise-Vachon, le Centre de la protection de l’enfance et de la jeunesse, le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et le Centre de réadaptation en déficience physique.

15 stationnements

Adoptée lors du dernier conseil d’administration, la nouvelle tarification des 15 espaces de stationnement sur son territoire a été élaborée par la direction de la logistique CISSS.

Les usagers et les visiteurs auront accès aux espaces de stationnement situés dans les zones visiteurs ou mixtes. Afin d’acquitter les droits, ils devront payer à l’horodateur situé à l’extérieur des installations.

Quant aux utilisateurs du stationnement de l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé et de l’Hôpital juif de réadaptation, ils doivent payer à l’intérieur, à l’entrée de l’édifice.

Nouvelle tarification

La nouvelle tarification prévoit la gratuité des 30 premières minutes; la tarification journalière maximale jusqu’à  4 heures; des forfaits hebdomadaires et mensuels.

«Il y aura une légère augmentation de la tarification», a fait savoir Paula Beaudoin, agente d’information du CISSS. Par exemple, les frais mensuels passeront de 70 à 90 $ à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé, alors qu’il en coûtera 50 $ au lieu de 40 $ pour 30 jours à l’Hôpital juif de réadaptation. Le tarif hebdomadaire passera de 40 à 45 $ (Cité) et de 20 à 30 $ (Hôpital juif).

Gratuit

Les visiteurs du Centre de la protection de l’enfance et de la jeunesse, situé aux 306 et 310, boulevard Cartier Ouest, pourront accéder gratuitement au stationnement les samedis, dimanches et jours fériés, de 13h à 17h.

«Avec cette nouvelle tarification, le CISSS de Laval ne fait aucun revenu supplémentaire, mais s’assure d’éviter des pertes financières qui, autrement, l’obligeraient à prendre des mesures de réductions budgétaires additionnelles», conclut Paula Beaudoin.

Quatre stationnements auront dorénavant une tarification, soit la Résidence Louise-Vachon, le Centre de la protection de l’enfance et de la jeunesse, le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et le Centre de réadaptation en déficience physique.

15 stationnements

Adoptée lors du dernier conseil d’administration, la nouvelle tarification des 15 espaces de stationnement sur son territoire a été élaborée par la direction de la logistique CISSS.

Les usagers et les visiteurs auront accès aux espaces de stationnement situés dans les zones visiteurs ou mixtes. Afin d’acquitter les droits, ils devront payer à l’horodateur situé à l’extérieur des installations.

Quant aux utilisateurs du stationnement de l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé et de l’Hôpital juif de réadaptation, ils doivent payer à l’intérieur, à l’entrée de l’édifice.

Nouvelle tarification

La nouvelle tarification prévoit la gratuité des 30 premières minutes; la tarification journalière maximale jusqu’à  4 heures; des forfaits hebdomadaires et mensuels.

«Il y aura une légère augmentation de la tarification», a fait savoir Paula Beaudoin, agente d’information du CISSS. Par exemple, les frais mensuels passeront de 70 à 90 $ à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé, alors qu’il en coûtera 50 $ au lieu de 40 $ pour 30 jours à l’Hôpital juif de réadaptation. Le tarif hebdomadaire passera de 40 à 45 $ (Cité) et de 20 à 30 $ (Hôpital juif).

Gratuit

Les visiteurs du Centre de la protection de l’enfance et de la jeunesse, situé aux 306 et 310, boulevard Cartier Ouest, pourront accéder gratuitement au stationnement les samedis, dimanches et jours fériés, de 13h à 17h.

«Avec cette nouvelle tarification, le CISSS de Laval ne fait aucun revenu supplémentaire, mais s’assure d’éviter des pertes financières qui, autrement, l’obligeraient à prendre des mesures de réductions budgétaires additionnelles», conclut Paula Beaudoin.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page