Connectez-vous à nous

Près de 2700 personnes au Festival classique hivernal

lidl opening times today

Culture

Près de 2700 personnes au Festival classique hivernal

Du 31 janvier au 2 février, l’Orchestre symphonique de Laval (OSL) a accueilli 2700 spectateurs lors de son tout premier Festival classique hivernal qui s’est tenu en cinq lieux distincts de l’île Jésus.

Pour l’occasion, l’équipe de l’OSL, avec en tête son ex-présidente Marie-Pierre Rolland et maestro Alain Trudel, avait ciblé le 250e anniversaire de naissance du célèbre compositeur allemand Ludwig Van Beethoven qu’on souligne en 2020.

Le public a ainsi pu apprécier les prestations des musiciens de l’Orchestre lors de 4 concerts symphoniques, notamment celui du dimanche qui a fait salle comble.

Ouverture et concerts

L’ouverture de cette grande célébration a été marquée par les symphonies no.6 (Pastorale) et no.5 (du Destin), le vendredi.

Le lendemain, l’OSL a salué le talent d’un collaborateur émérite, le pianiste québécois de renommée internationale Charles Richard-Hamelin, qui a joué les Concertos no5 (Empereur) et no3

Le dimanche, c’était au tour du Chœur de Laval de rejoindre l’Orchestre qui a réservé une finale grandiose à l’événement avec la Symphonie no9 et L’Hymne à la joie, aux côtés de solistes de renom dont la soprano Lyne Fortin, mezzo-soprano Renée Lapointe, le ténor Antoine Bélanger et baryton-basse Alexandre Sylvestre.

Le concert final a fait salle comble à la salle André-Mathieu. (Photo gracieuseté – OSL)

Activités multiples

Parallèlement, des milliers de Lavallois ont pu profiter des activités offertes autour du festival sous les signes de l’hiver et de la musique, notamment grâce aux quelques 220 participants lors des activités en bibliothèques, au CF Carrefour Laval, Centre Laval et sur la patinoire du Centropolis.

Petits et grands ont donc bénéficié de mini-concerts, duo musicaux, conférences, d’ateliers et d’une causerie 5 à 7 en musique.

«Dans la communauté, les volontaires, musiciens, écoles et jeunes ont grandement contribué au succès de la présentation des activités musicales, sans compter la participation des étudiants de l’Université de Montréal aux activités pré-concert et aux étudiants du Collège Laval pour la création du Conte hivernal en musique du dimanche matin», indique-t-on dans le communiqué de l’OSL.

Rappelons qu’il y a quelques semaines, le chef Alain Trudel déclarait au Courrier Laval: «Nous voulons qu’avec une programmation accessible à tout le monde, la ville entière soit occupée par la musique durant toute la fin de semaine. Cette année, c’est Beethoven; l’an prochain, ce sera autre chose et ainsi de suite pour les éditions suivantes.»

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page