Connectez-vous à nous

Plus de 260 médailles remises au Mérite sportif lavallois

Sports

Plus de 260 médailles remises au Mérite sportif lavallois

HONNEURS. Un total de 262 Lavallois ont reçu une médaille à la 51e soirée du Mérite sportif tenue le 27 mai, à la salle du Théâtre Marcellin-Champagnat.

Commentaires

Cette soirée orchestrée par le Service de la vie communautaire, de la culture et des communications vise à honorer les athlètes, entraîneurs et officiels lavallois qui se sont illustrés sur la scène provinciale, nationale et internationale au cours des derniers mois. Marc Demers, maire, Pierre Gervais, président de Sports Laval, et Philippe Comtois, plongeur olympien, ont décerné l’or, l’argent et le bronze.

Des Pirouettes en or

Dix-huit athlètes et un entraîneur de l’équipe junior de patinage synchronisée les Pirouettes de Laval ont reçu la médaille d’or du Mérite sportif pour avoir brillé sur la scène internationale. Elles ont terminé en cinquième place à la Junior World Challenge Cup tenue en Suisse. Elles ont décroché la médaille d’or à la Coupe Mozart 2014, en mars dernier.

Neuf athlètes et un entraîneur ont mis le grappin sur l’argent pour leurs exploits sur la scène nationale. Enfin, 233 sportifs sont repartis à la maison avec la médaille de bronze.

Bourse Alexandre Despatie

L’escrimeur de 19 ans Farès Arfa a mis la main sur la toute première Bourse Alexandre Despatie d’une valeur de 2500 $. Celle-ci récompense un athlète Élite ou Relève ayant performé au niveau national ou international pendant l’année en cours.

Invité de marque

Philippe Comtois, invité d’honneur de cette réception, s’est qualifié à deux reprises aux Jeux olympiques. Il a aussi remporté une médaille d’or aux Jeux panaméricains de 2003 en synchro avec Alexandre Despatie. En 21 ans de carrière, il a cumulé plus de 22 titres nationaux et 17 médailles internationales.

Plongeon Québec a créé un trophée qui porte son nom, lequel est décerné chaque année à un athlète qui a su se démarquer par sa persévérance et sa détermination.

Rappelons qu’il avait heurté le tremplin de 3 mètres lors d’une compétition en 2000, lui causant trois déchirures ligamentaires au genou, une fracture du péroné et une lésion nerveuse. Son médecin n’était pas certain qu’il ne marcherait normalement. Il avait relevé le défi de changer sa jambe d’appel et s’était classé pour les Jeux olympiques d’Athènes en 2004.

Toutes les photos sont disponibles au www.courrierlaval.com.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page